Conseils santé

Qu’est-ce que la valériane ?

Connus depuis l’antiquité, les bienfaits de la valériane bio ne sont plus à prouver. D’où vient cette plante médicinale, comment l’utiliser et la consommer ? Du sommeil jusqu’à l’anxiété, les vertus sédatives des compléments alimentaires à base de  valériane peuvent aider à soulager de nombreux maux.

Quelles sont les propriétés de la valériane ?

La valériane, ou Valeriana officinalis, est une plante herbacée utilisée depuis des millénaires en Occident. Poussant naturellement dans les prairies, bois et fossés, ses longues tiges s’ornent de petites fleurs d’un blanc rosé en été. Elle bénéficie de nombreux surnoms, dont « guérit-tout », ou « herbe-aux-chats » pour son odeur attirant les félins.

Exploitée dès l’Antiquité grecque par des médecins aussi célèbres qu’Hippocrate, la plante servait alors de calmant. Au fil du temps, les bienfaits de la valériane bio ont été utilisés pour lutter contre de nombreux maux :

  • troubles du sommeil
  • troubles de la vision
  • toux
  • anxiété
  • douleurs menstruelles
  • manque de souffle…

Et même contre les problèmes de cœur à l’aide de philtres d’amour !

Le point sur les bienfaits de la valériane

Les seules vertus thérapeutiques de la valériane reconnues aujourd’hui sont ses propriétés sédatives et relaxantes. Elles sont utilisées pour améliorer le sommeil, apaiser les douleurs musculaires et soulager l’anxiété. Elles peuvent également aider à réduire le recours aux somnifères. L’usage de la valériane contre les troubles du sommeil et les troubles nerveux est reconnu par l’ensemble des autorités de santé.

Quelle partie de la valériane est utilisée ?

Les bienfaits de la valériane bio ne se trouvent ni dans la tige, ni dans les fleurs, mais dans la partie souterraine. Le rhizome et la racine de la plante sont récoltés tous les deux ans, puis séchés et broyés.

Cette poudre peut ensuite être utilisée ou transformée. Elle peut également être associée à d’autres plantes pour renforcer ses propriétés apaisantes : le houblon, la lavande, l’aubépine, la mélisse…

Comment consommer la valériane ?

La valériane s’utilise par voie interne ou externe.

  • Sous forme de tisane, la valériane bio se consomme le soir avant le coucher ou en cas d’épisode anxieux. En décoction, faites infuser 3 g de racines dans 200 ml d’eau bouillante durant 10 minutes. Nous vous conseillons d’opter pour un mélange de plantes car la valériane seule peut avoir un goût désagréable.
  • Les compléments alimentaires à base de valériane restent la façon la plus simple de consommer la plante en cure. Ils se trouvent sous forme de gélule, d’ampoules à boire ou de comprimés. Il suffit de respecter le mode d’emploi indiqué.
  • L’huile essentielle de valériane peut être utilisée en spray sur l’oreiller pour favoriser le sommeil. Elle s’utilise également en application cutanée, après dilution dans une huile végétale.

Par précaution, l’usage de la valériane est à éviter pour les femmes enceintes et les enfants de moins de douze ans. Les tisanes et autres compléments alimentaires à base de valériane sont aussi contre-indiqués en cas de troubles du foie. Si vous prenez des traitements médicamenteux, interrogez votre médecin sur les possibles interactions.

Les bienfaits de la valériane sur le sommeil et les troubles nerveux sont largement reconnus par les spécialistes. Sous forme de tisane ou de compléments alimentaires pour le sommeil, cette plante médicinale ancestrale offre une solution naturelle pour mieux dormir ou apaiser l’anxiété.

Publié le 24/06/2022 par Fleurance Nature, modifié le 08/07/2022

Commentaires
Laisser un commentaire

*Champ obligatoire

Vos commentaires en lien avec le thème abordé seront publiés sous réserve de modérateurs.