Petite histoire des produits d’hygiène

Aujourd’hui, shampoings, savons, gels douche, dentifrices et déodorants font partie de notre routine d’hygiène quotidienne. Mais cela n’a pas toujours été le cas. Au fil du temps, l’utilisation et la composition de ces produits ont profondément évolué. La tendance actuelle privilégie les produits d’hygiène naturels et les soins cosmétiques bio.

Petite histoire du shampoing, de l’argile aux shampoings bio

  • Sous l’Antiquité, on utilisait de l’argile, des décoctions de plantes ou du henné pour se nettoyer le cuir chevelu.
  • Au Moyen-Âge, les femmes lavaient leurs longs cheveux à l’aide d’onguents à base de graisses animales et d’infusions de plantes.
  • A partir du XVIème siècle, cette hygiène est négligée. On utilise des poudres parfumées à base d’argile pour masquer les odeurs.
  • A la fin du XVIIIème, les Anglais introduisent en Europe le terme de shampoing ou « shampoo ». Ce mot anglais vient de l’hindi « champaca », une plante dont les fleurs sont utilisées pour fabriquer des huiles odorantes servant à masser les cheveux.
  • Au XXème siècle, le shampoing devient moussant et sa production est industrialisée.
  • Aujourd’hui, les interrogations sur la cosmétique chimique orientent les consommateurs vers des shampoings bio ou naturels, sous forme liquide ou solide. Sans tensioactifs agressifs (SLS et SLES), ni silicone, ils préservent le film hydrolipidique du cuir chevelu.

Petite histoire du savon, d’une pâte molle aux pains de savons

  • 2 000 ans avant Jésus-Christ, les Sumériens fabriquaient une pâte faite d’huile, d’argile et de cendres ressemblant à un savon mou.
  • Le savon d’Alep, élaboré dans la ville d’Alep en Syrie il y a 3 500 ans, est fabriqué avec de l’huile d’olive et des baies de laurier.
  • Au IVème siècle, le mot latin « sapo », l’origine étymologique de savon, désigne une pâte de cendres et de graisse animale.
  • Le savon de Marseille, à base d’huiles végétales et de soude, se développe à partir du IXème siècle.
  • Au XIXème siècle, la soude caustique permet la production industrielle du savon dont l’usage se généralise.
  • Après avoir connu une éclipse due à l’essor des gels douche, le retour vers des produits plus naturels remet à l’honneur les savons naturels. Préférez ceux qui ne contiennent pas de dioxyde de titane, ni d’huile de palme. Ils sont formulés à partir d’huiles végétales et de soude.
  • Encore mieux, les savons certifiés bio contiennent des actifs naturels qui respectent l’épiderme et l’environnement.

Petite histoire du gel douche, un succès post seconde guerre mondiale

  • Plus récent que le savon, le gel douche a été développé au début du XXème siècle.
  • Son usage se répand avec la généralisation des douches après la Seconde guerre mondiale.
  • Décliné en de multiples parfums et pratique à utiliser, il rencontre un grand succès.
  • Mieux vaut cependant éviter les produits contenant des tensioactifs agressifs (SLS et SLES) car ces substances dessèchent la peau.
  • Les gels douche bio privilégient les bases lavantes douces et les eaux florales, plus respectueuses de la peau et de l’environnement. Ils nettoient, tout en préservant le film hydrolipidique cutané.

Petite histoire du dentifrice, le plus vieux produit d’hygiène

  • Le dentifrice a été inventé par les Egyptiens 4 000 ans avant Jésus-Christ. Il était alors composé d’un mélange de sel, de menthe, de poivre et de fleurs séchées broyées.
  • Les Grecs et les Romains y ajoutent de la pierre ponce, des coquilles d’œuf et d’huître.
  • Au cours des siècles suivants, l’hygiène buccale est délaissée. Tout au plus, utilise-t-on des boules parfumées pour éviter la mauvaise haleine.
  • Dans la deuxième partie du XIXème siècle, la pâte dentifrice à base de savon fait son apparition aux Etats-Unis, conditionnée dans un tube d’étain.
  • Au cours de la Deuxième Guerre mondiale, le brossage quotidien des dents est rendu obligatoire pour les militaires, qui transportent le dentifrice dans des tubes en plastique.
  • En ce début de XXIème siècle, le dentifrice est devenu un produit d’hygiène indispensable à la propreté et à la santé des dents et des gencives. Cependant, des voix s’élèvent pour dénoncer la présence, dans la plupart des formules, de substances nocives pour la santé, comme le dioxyde de titane, les parabens, le triclosan ou encore le sodium lauryl sulfate.
  • Ces critiques favorisent le développement des dentifrices bio, qui privilégient des actifs naturels, tels que des huiles essentielles et des abrasifs doux pour aider à éliminer la plaque dentaire.

Petite histoire du déodorant, un produit d’hygiène assez récent

  • Aujourd’hui, 85 % des Français(es) de plus de 14 ans disent utiliser un déodorant, mais ce produit d’hygiène est récent.
  • En 1888, le premier déodorant antibactérien est créé aux Etats-Unis sous la forme d’une crème.
  • En 1912, une étudiante de l’Ohio décide de commercialiser un liquide inventé par son père chirurgien pour que ses mains ne transpirent pas devant la table d’opération.
  • Aujourd’hui, les déodorants se déclinent dans des conditionnements variés (en spray, à bille, en stick…). Quelle que soit la forme sous laquelle ils se présentent, les déodorants conventionnels contiennent des substances qu’il est préférable d’éviter, notamment les sels d’aluminium, les parabens, le triclosan ou encore le polyéthylène glycol (PEG).
  • C’est pourquoi, de plus en plus de consommateurs se tournent vers les déodorants bio qui proscrivent ces substances. Ils les remplacent par des actifs naturels, tels que des huiles essentielles ou des extraits de plantes, qui préviennent le développement d’odeurs indésirables, tout en laissant respirer la peau.

L’attention grandissante portée à l’environnement conduit de plus en plus à privilégier les cosmétiques bio qui contiennent jusqu’à 95% d’actifs naturels dans leur composition totale.

shampoing-tube
Shampooing doux à l’hamamélis
gel-douche-coursiana
Gel douche parfumé à l’Eau de Coursiana 200 ml
Savon parfumé à l’Amande
dentifrice
Dentifrice Propolis – Menthe
280-260-savon-lait-anesse-nature
Savon au lait d’ânesse nature
déodorant
Déodorant Citron – Verveine

Publié le 16/04/2021 par Fleurance Nature, modifié le 16/04/2021

Commentaires
Laisser un commentaire

*Champ obligatoire

Vos commentaires en lien avec le thème abordé seront publiés sous réserve de modérateurs.