Nos actus

Qu’est-ce que le PET recyclé ?

Le PET recyclé ou rPET est obtenu à partir des bouteilles en plastique. En les recyclant, nous arrivons à les transformer en de nouveaux contenants. A travers cet article, nous vous expliquons quels sont les avantages à favoriser le PET recyclé et comment le PET est recyclé.

Quels sont les avantages du PET recyclé ?

Lorsque l’on parle de l’intérêt du PET recyclé, il est intéressant de s’arrêter quelques instants sur certains chiffres :

L’économie de CO2 du PET recyclé par rapport au PET normal n’est pas négligeable. En effet, pour 1kg de PET on a environ 3.25kg de Co2 rejetés alors qu’on tombe à 0.5 kg pour 1kg de PET recyclé, soit près de 85% d’économie de Co2. De plus, avec le PET recyclé, aucun pétrole supplémentaire n’est utilisé.

Le PET que notre fournisseur utilise pour faire du PET recyclé est issu de la récolte des déchets en Europe.

Le PET peut être recyclé entre 4 et 7 fois.

Le PET recyclé est-il de moins bonne qualité ? Plus économique ?

Le PET recyclé présente exactement les mêmes propriétés que le PET issu du pétrole. Il est donc de même qualité et son usage pour contenir des produits alimentaires ou cosmétiques est tout à fait autorisé.

La seule différence est que parfois le PET recyclé est légèrement plus sombre : un souvenir de ses vies antérieures. En effet une bonne partie du PET récolté dans les filières de tri est teinté et une infime partie des colorants restent dans le PET recyclé, lui donnant sa couleur plus sombre.

Comme beaucoup de matières recyclées, le PET recyclé est plus cher que le PET classique. Mais c’est en promouvant son utilisation que les filières de tri s’organisent, deviennent plus performantes et qu’ainsi les matières recyclées deviennent plus compétitives !

Quel est le cycle du PET recyclé ?

Le cycle du rPET mécanique répond à 9 « grandes étapes » :

Étape 1 : La collecte du PET

La première étape du recyclage du PET, c’est nous. En effet, en pratiquant le tri de nos déchets et en déposant nos emballage vides en PET dans le bac à déchet dédié, nous assurons le début du cycle de recyclage du PET. Une fois nos déchets collectés, ils partent dans un camion à destination du centre de tri le plus proche.

Étape 2 : Le centre de tri

Dans le centre de tri, ces mêmes emballages plastiques en PET sont séparés du reste de la collecte. Ils sont ensuite compactés en d’énormes cubes appelés balles de plastiques afin de faciliter leur transport vers des usines de régénération.

Étape 3 : Le broyage en paillettes

Dans les usines de régénération, un tri supplémentaire est effectué pour éliminer les derniers éléments indésirables. Ces emballages sont ensuite broyés et réduits sous forme de paillettes.

Étape 4 : La séparation des bouchons et des étiquettes

Les usines de régénération « nettoient » ensuite les paillettes en PET en les débarrassant de tous les autres constituants de la bouteille.

Comment s’effectue le nettoyage des paillettes en PET ?

Les paillettes vont être lavées à l’intérieur de machines ressemblant à de grandes cuves en utilisant de l’eau chaude et des détergents. Combinées avec l’action mécanique des machines, les particules fines, les étiquettes et leurs colles sont éliminées.

Comment sépare-t-on le PET des autres constituants de la bouteille ?

Ensuite, les paillettes issues des bouchons en PEHD sont séparées des paillettes PET grâce à un système de flottaison. Toutes les paillettes sont placées dans l’eau et en fonction de leur densité, les matériaux légers comme le PEHD flottent alors que le PET plus lourd, va couler. Ces deux types de paillettes sont ensuite orientés vers leur filière de recyclage respective.

Étape 5 : Le dernier tri optique

Pour améliorer la qualité des paillettes, les régénérateurs effectuent parfois une dernière étape de purification par tri optique. Pour cela, on utilise différents procédés de détection et des caméras qui vont repérer les derniers éléments indésirables parmi les paillettes de PET.

Un système de soufflage sépare ensuite les paillettes en PET des autres types de plastiques.

Il existe d’ailleurs différentes typologies de paillettes en PET : celles en PET clair (issu des bouteilles transparentes ou bleutées claires) et celles en PET foncé (venant des bouteilles bleu foncé, vertes ou colorées). Parce que ces matières plastiques n’ont pas du tout les mêmes applications finales, il est important de bien les séparer.

Étape 6 : L’extrusion du PET

Les paillettes en PET vont alors entamer une phase d’extrusion. Elle consiste à faire fondre les paillettes à 280°C dans une énorme machine pour donner des joncs qui seront refroidis dans l’eau puis coupés pour former des granulés.

Il existe des granulés clairs issus du PET clair et des granulés colorés issus du PET foncé.

Étape 7 : La purification des granulés

Les granulés de PET sont ensuite purifiés par polycondensation.

Qu’est-ce que la polycondensation ?

Il s’agit d’une succession de réactions chimiques au cours desquelles plusieurs molécules se combinent pour n’en former qu’une seule en éliminant une molécule simple (le sous-produit non désiré).

Les granulés purifiés sont ensuite essorés et séchés avant d’être conditionnés pour être acheminés vers les usines de recyclage.

Étape 8 : Les granulés PET

Les granulés de PET sont achetés par de nouvelles entreprises qui ont pour objectif de fabriquer de nouveaux produits à partir de plastique recyclé.

Étape 9 : Les nouveaux produits en PET

Dans les usines de recyclage, les granulés de PET vont servir à la fabrication de nombreux objets de la vie courante, comme des bouteilles d’eau ou de jus de fruits, des rembourrages de couette, des écharpes en polaire etc…

Publié le 12/11/2021 par Fleurance Nature, modifié le 04/11/2021

Commentaires
Laisser un commentaire

*Champ obligatoire

Vos commentaires en lien avec le thème abordé seront publiés sous réserve de modérateurs.