15 gestes pour limiter le gaspillage alimentaire

1,3 milliard de tonnes de nourriture sont jetées ou perdues chaque année, soit 1/3 des aliments produits sur la planète1. En France, sur les 79 kg de déchets alimentaires produits chaque année par individu, 20 kg pourraient être évités en corrigeant certains comportements2. Moins jeter et mieux manger, c’est possible. Comment ? En adoptant de bonnes pratiques au quotidien : pendant les courses, à la cuisine ou dans la vie de tous les jours : zoom sur quelques bons gestes anti-gaspi à connaître

Top 15 des gestes anti-gaspi

Pendant les courses :  5 commandements

1/ Acheter en trop grandes quantités j’éviterai. C’est l’assurance de ne pas devoir jeter. Quitte à faire vos courses plus fréquemment.

2/ Les fruits et légumes « moches » je ne bouderai pas. Ils ont le même goût et les mêmes valeurs nutritives que leurs camarades plus coquets

3/ Consommer local je privilégierai. Par définition les produits auront moins voyagé et seront donc plus frais, moins chers, de saison… et en plus vous doperez l’économie de votre région.

4/ Fruits et légumes de saison je préférerai : ils sont plus riches en vitamines et minéraux, mais aussi plus respectueux de la biodiversité.

5/ La chaîne du froid je respecterai : les variations de température affectent la qualité des produits frais et donc leur durée de vie. Idéalement faites vos courses avec des sacs isothermes, le cas échéant, terminez vos achats par les produits frais.

L’astuce en plus : avant de partir faire votre marché, ne manquez pas d’opérer un petit inventaire des placards : c’est le meilleur moyen d’éviter les dépenses inutiles.

Dans la cuisine : 5 réflexes

Manger responsable est accessible à tous, c’est souvent une question de bon sens :

6/ Commencez toujours par les produits arrivant à péremption : cela évitera de devoir en jeter.

7/ Distinguez bien la date limite de consommation et la date limite d’utilisation optimale

Sachez décrypter les étiquettes :

  • « A consommer jusqu’au… » correspond à la date limite de consommation (DLC) spécifiée sur les produits réfrigérés. Dépassée, le produit est impropre à la consommation.
  • « A consommer de préférence avant fin : (mois/année) » : c’est la date limite d’utilisation optimale (DLUO). Elle concerne les produits d’épicerie, surgelés et boissons. La date dépassée, le produit peut être consommé mais peut avoir perdu certaines qualités nutritionnelles.

8/ Apprenez à doser

Pour une personne, comptez par exemple : 1 verre de pâtes, ½ verre de riz, ½ verre de lentilles…

9/ Cuisinez les restes 

Plutôt qu’acheter des produits transformés (plats préparés industriels), préférez des produits frais à préparer vous-même. Sans oublier d’adopter certaines bonnes pratiques. Par exemple ? Un reste de salade de tomates : sauté à la poêle avec un peu d’ail et d’huile d’olive, ce sera une sauce succulente pour agrémenter vos pâtes du lendemain. Rien ne se perd, vive la cuisine du placard !

10/ Soyez malin

Il existe des petits « secrets » pour mieux conserver certains aliments. Par exemple ? En trempant des légumes abîmés dans de l’eau contenant une cuillère à café de sucre, ils seront revigorés.

Quand vous stockez vos pommes de terre (dans un endroit sec de préférence et à l’abri de la lumière), ajoutez 2 pommes : elles ralentiront la germination.

Un sel humide ? Ajoutez quelques grains de riz, ils absorberont l’eau.

Offrir une nouvelle vie à certains produits : 5 petits trucs

Cosmétique, jardinage ou produits d’entretien : vos aliments ont de la ressource et c’est bon à savoir.

11/ Le citron (riche en acide citrique) est un formidable anticalcaire.

12/ Les yaourts périmés dans l’évier : leurs bactéries vont assainir vos canalisations.

13/ L’eau de cuisson des pommes de terre constitue un excellent désherbant naturel.

14/ Une bière éventée, placée dans une coupelle, éloignera limaces et escargots de vos plantations.

15/ Un avocat ou un abricot un peu abîmés ? Pensez à les utiliser pour un masque hydratant. Il suffit de les mélanger à du miel et un jus de citron, jusqu’à obtention d’une pâte lisse. A appliquer sur le visage pendant 10 minutes, avec deux rondelles de concombre sur les yeux. Rincez à l’eau clair et savourez son effet bonne mine.

Finalement « Jeter moins c’est manger mieux »3 : limiter les restes constitue un véritable enjeu de société, pour le bonheur de l’environnement… et de votre portefeuille !

Sources :

1Source : FAO (organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture)

2Sources : ADEME, Ministère de l’Agroalimentaire

3Slogan de la journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire organisée le 16 octobre par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation

Publié le 22/12/2017 par Fleurance Nature, modifié le 06/04/2021

Commentaires (4)
Laisser un commentaire

*Champ obligatoire

Vos commentaires en lien avec le thème abordé seront publiés sous réserve de modérateurs.

Il faudrait l'afficher en grand dans la salle de bains pour le lire tous les jours!!!!!!!!!!

GOUILLY Marguerite
posté le 03 septembre 2018

Très intéressant. Article lu jusqu'au bout...

seghir
posté le 19 novembre 2019

Bravo à vous pour cet article très complet. Chez Mijane, nous pensons que l'objectif "Zéro Gaspillage" se concrétise prioritairement par la volonté de chacun à agir quotidiennement et efficacement. Changer ses habitudes de consommations est sans nul doute l'un des points les plus importants auquel les consommateurs d'aujourd'hui et de demain devront répondre. Vous l'avez très bien souligné dans cet article et nous vous engageons à poursuivre dans cette démarche écologique et solidaire. L'équipe Mijane.

Mijane
posté le 24 juin 2020

Bonjour, Le coup du yaourt périmé renversé dans l'évier...............je l'ai déjà fais!!!! et savez vous ce qu'il est arrivé ??? ce yaourt nature a gentillement séché et m'a bouché la canalisation ...................heureusement que j'avais 1 débouchant wc !!!!!!!!!!

charpin
posté le 20 mars 2021