Nos actus

La filière Karité bio – équitable, « L’or des femmes »

Qu’est-ce que le karité ?

Réputé sacré, cet arbre de la savane surnommé « arbre à rajeunir », est considéré si majestueux et précieux que seules les femmes peuvent le toucher et cueillir ses fruits. L’arbre produit des fruits lorsqu’il atteint l’âge de trente ans. C’est à partir de sa graine qui renferme une substance grasse et comestible que le beurre de karité est fabriqué selon une méthode ancestrale. Les africains utilisent traditionnellement le beurre de karité comme soin réparateur ou cicatrisant, mais également pour protéger, soigner et nourrir la peau, les cheveux et les lèvres desséchés par le soleil.

Comment se fait la production du beurre de karité ?

Lorsqu’ils sont mûrs, les fruits du karité tombent naturellement… La pulpe est alors réservée à la consommation alimentaire et les femmes collectent les noyaux pour en retirer les amandes. Elles les lavent, les trient, les sèchent au soleil et les cuisent à feu vif. Elles en font ensuite une pâte, semblable à du chocolat, mais sans son odeur sucrée caractéristique. Cette pâte est alors barattée pour séparer le beurre des autres composants puis le beurre est bouilli et filtré.

Zoom sur la filière Bio Équitable du Burkina Faso, à l’origine du beurre de karité Fleurance Nature

Le Beurre de karité Bio Equitable provenant du Burkina Faso est produit par 3 groupements de femmes africaines (Pô, Tanghin Dassouri, Réo).

Au Burkina Faso, les travaux de collecte et de traitement des amandes et noix de karité sont principalement assurés par les femmes. Celles-ci possèdent un excellent savoir-faire pour produire le beurre de karité mais manquent de capacités et de ressources pour en faire une activité économiquement viable.

Au Burkina Faso, les travaux de collecte et de traitement des amandes et noix de karité sont principalement assurés par les femmes. Celles-ci possèdent un excellent savoir-faire pour produire le beurre de karité mais manquent de capacités et de ressources pour en faire une activité économiquement viable.

L’objectif du groupement est de mettre en commun moyens et force de travail afin de développer une activité communautaire permettant de générer des revenus redistribués équitablement à l’ensemble des membres du groupe.

Fabrication de beurre, savons, crèmes : ces activités ont l’avantage d’être accessibles à des femmes, même parmi les plus pauvres.

Les groupements sont des lieux d’apprentissages et de solidarités pour les femmes. Cela leur permet de payer les médicaments, la cantine, les cours d’alphabétisation, les frais des funérailles.

La filière Bio Équitable permet d’apporter un soutien matériel à ces ouvrières ainsi qu’une formation et des revenus plus décents.

Lors des assemblées générales chaque année, les femmes décident de l’utilisation de la prime au fond de développement.

Avec la prime de 2017 (sur les achats de 2016) :

  • Les femmes du village de Bèbtenga ont fabriqué des briques en 2018
  • Kamsando et Bèbtenga se sont engagées pour la construction d’un local à usage commun (magasin de stockage ou de lieu de rencontre).
  • Quant à Koassa, les collectrices ont optés pour la construction d’une cantine scolaire au profit de l’école primaire publique de leur village.

Avec la prime 2018 (sur les achats de 2017), lors de leur réunion du 05 mai 2019, le contact au Burkina leur a suggéré d’utiliser la prime pour des activités génératrices de revenus, par exemple l’élevage de poules.

Publié le 26/03/2013 par Fleurance Nature, modifié le 22/12/2021

Commentaires (4)
Laisser un commentaire

*Champ obligatoire

Vos commentaires en lien avec le thème abordé seront publiés sous réserve de modérateurs.

je suis très contente du beurre de karité, dommage qu'on ne trouve pas du pur beurre en service..

rose
posté le 28 mars 2013

__
aucun probleme mageur pour avoir du beurre de karite pur et naturel.contactez moi et je peux vous en trouver
merci a vous__@rose :

crespin
posté le 01 avril 2013

8j'utilise l'huile d'argan mais des informations complétaires sur le beurre de karité seraientles bienvenues !

claudine
posté le 21 avril 2013

Je connais vos produits, car je commande par courrier, j’en suis très satisfaite Thibault

Thibault
posté le 09 mars 2020