« Le rire est une chose sérieuse avec laquelle il ne faut pas plaisanter » selon Raymond Devos. Mais pourquoi le rire est-il bon pour la santé ? Quels sont ses effets concrets sur notre organisme ? Et surtout : comment réapprendre à rire ? Explications.
L’impact physique et psychologique du rire semble indéniable. Retour sur tous les bienfaits du rire.Les bienfaits du rire

1.         Un bon exercice physique

Rire sollicite vos muscles, c’est indéniable. D’après le Docteur William Fry (1), 20 secondes de rire franc équivaut à trois minutes d’aviron ou de marche rapide, 1 minute de rire à 10 min d’aviron… Bref, c’est du sport ! Cela dit – dixit Le docteur Miller de l’Université Maryland Baltimore County (UMBC) (2)– « Nous ne recommandons pas pour autant d’arrêter l’exercice mais bien rigoler un quart d’heure par jour tout en faisant de l’exercice trois fois par semaine doit probablement être une bonne combinaison pour le système vasculaire ».

2.         Antidote contre le stress et antidouleur efficace : gros plan sur les endorphines

Lorsque vous riez, votre cerveau sécrète des endorphines. Cette hormone réduit la production d’adrénaline et de cortisol, générés par le stress. Conclusion ? Rire constitue une détente – par définition –, mais c’est aussi bon pour le moral, contre l’anxiété et pour un sommeil plus réparateur.
Les endorphines entrainent également une sensation de bien-être grâce à leurs effets euphoriques et anxiolytiques. Elle a également des vertus antalgiques. Un rire franc de 15 minutes permettrait ainsi de diminuer de 10% la douleur (3).

3.         Relaxant musculaire

Interviewée sur France Info (4), Carole Serrat (sophrologue, experte bien-être dans le magazine Top Santé) explique : « Finalement le rire c’est une sorte de gymnastique douce, un véritable passage qui s’opère dans votre organisme ». Eh bien oui : grâce à la contraction de votre diaphragme, rire stimule les organes de proximité (foie, estomac, intestins, rate…), vous détendez naturellement visage, cou, abdomen, épaules… Bref, vous vous décontractez !

4.         Renforcement du système immunitaire

Bon nombre d’études scientifiques démontrent que les émotions négatives réduisent nos capacités à lutter contre les infections, explications. « Les systèmes sympathique et HHS cortisolique fonctionnent en étroite relation. On considère généralement que le premier est le système d’urgence de l’action et du mental, mais aussi du système immunitaire, et qu’il va ensuite être régulé par le second, le cortisol (…). Ces hormones ont le pouvoir d’inhiber l’immunité (…) Voilà pourquoi nous sommes plus fragiles lors des périodes de stress : rhumes, grippes et bronchites ne semblent plus vouloir nous épargner ! »(5).

Le Docteur Lee S. Berk de l’Université de Loma Linda (Californie, USA) a même démontré qu’une thérapie par le rire, provoquait un accroissement d’anticorps (Immunoglobuline A,  augmentation des globules blancs) dans les muqueuses du nez et des voies respiratoires.

Moralité ? Rire dope vos défenses immunitaires.

5.         Arme préventive contre les accidents cardiovasculaires (6)

Lorsque vous riez, le rythme cardiaque s’accélère brièvement puis ralentit, provoque la dilatation des artères et une baisse de la pression artérielle… Effet mécanique garanti : rire c’est s’oxygéner, améliorer la circulation du sang, donc l’oxygénation du cœur, cela induit une diminution des risques de caillots sanguins.

6.         Révélateur de personnalité et activateur de lien social

Le rire constitue une mine d’informations : celui-ci explose à gorge déployée d’un rire bruyant et communicatif, celle-là pouffe timidement dans son coin, un autre se contente d’une rictus à peine prononcé… Autant d’indices pour connaître les goûts ou la personnalité de chacun. Mais aussi pour savoir prendre du recul, savoir même se moquer de soi-même, renvoyer une meilleure image de vous… Et rendre la vie plus amusante finalement.

Vous avez déjà eu une crise de fou rire alors que vous étiez seul(e) ? Selon le Docteur Provine (7), le rire est aussi un signe social : il vous permet de signaler l’amitié plutôt que l’agression. Mais pas seulement : c’est surtout une expérience collective : vous rirez plus facilement dans une salle de cinéma bondée que devant le même film tout seul chez vous. Le rire vous permet de créer du lien, d’appartenir à un groupe, et de nouer des relations.

7.         Déclencheur de confiance en soi et de positivité

Rire c’est aussi s’affranchir de ses inhibitions, se lâcher, être de meilleure humeur. Le rire vous libère ! Vous connaissez la chanson ?

Prenez le temps de chanter,
De rire, de vous amuser.
Tout le monde sait bien qu’après tout la vie
Est souvent jolie
Quand on la prend du bon côté
Charles Trenet, Prenez le temps de chanter

8.         Cure de jouvence

La relation entre rire et longévité n’est pas scientifiquement avérée. Il est en revanche prouvé que le rire constitue un excellent antistress, vecteur d’équilibre, c’est une barrière contre les risques cardiovasculaires… Bref, rire c’est certainement vivre mieux, probablement plus longtemps.

Pour citer le docteur Henri Rubinstein : « La santé c’est le silence des organes, le rire c’est une des façons de récupérer le silence des organes » (8). En régulant les fonctions vitales de notre organisme, le rire constitue surtout un bel outil pour voir la vie en rose. Alors, si on rigolait ?

(1) Salameh, W.A. & Fry, W.F. (dir.), Humor and Wellness in Clinical Intervention, Praeger, Westport, Connecticut, 2001
(2) Bienfaits du rire sur le système cardio-vasculaire, étude présentée le 7 mars 2005 devant l’American College of Cardiology (ACC)
(3) Le rire peut diminuer la douleur, étude publiée en Septembre 2011 dans la revue de l’académie des sciences britanniques, Proceedings of The Royal Society B
(4) Emission Mode de vie du 24 octobre 2013
(5) Jean-Michel Thurin dans Anatomie du stress, Le journal du CNRS, N°212 septembre 2007
(6) Bienfaits du rire sur le système cardio-vasculaire, étude présentée le 7 mars 2005 devant l’American College of Cardiology (ACC)
(7) Robert Provine, Le Rire, sa vie, son oeuvre : Le plus humain des comportements expliqué par la science, Ed . Robert Laffont, 2003
(8)Henri Rubinstein, parrain de l’École du rire et du bien-être, auteur Psychosomatique du rire, rire pour guérir, Ed. Robert Laffont, 2003

 

Vertus du rire : 8 bonnes raisons de rire de bon cœur
5 votes