Obtenue à partir des fleurs, les eaux florales sont un véritable trésor de la nature. Apaisantes, tonifiantes, adoucissantes ou astringentes, les eaux florales sont des soins incontournables à avoir dans sa salle de bain. Zoom sur ces eaux précieuses et leurs bienfaits.eau florale

Une eau florale, qu’est-ce que c’est ?

C’est après une distillation par entrainement de vapeur d’eau de fleurs, suivie d’une décantation, que l’eau florale est obtenue. La préparation se sépare alors en une phase aqueuse contenant l’eau florale et une phase huileuse contenant l’huile essentielle.

Son procédé de fabrication obéit à un schéma très précis.

La distillation des eaux florales

Afin de procéder à la distillation des fleurs, on utilise un alambic.

  • Dans la première partie de celui-ci est disposée une cuve que l’on remplit d’eau portée doucement à ébullition.
  • Les fleurs récoltées sont disposées juste au-dessus de la cuve, sur une grille. Les poches aromatiques contenant les molécules aromatiques des fleurs se brisent lorsque la vapeur les traverse.
  • Les parties volatiles sont envoyées dans un serpentin, refroidi par de l’eau fraiche. Elles retrouvent alors leur état liquide après condensation.
  • Dans l’essencier, dernière partie de l’alambic, le distillat obtenu se sépare en deux phases distinctes : huileuse (huile essentielle) et aqueuse (eaux florales). L’eau florale plus dense, se dépose au fond de l’essencier et est récupérée, filtrée puis mise en bouteille.

Composition et propriétés des eaux florales

Les eaux florales contiennent donc quelques milligrammes de molécules aromatiques de l’huile essentielle ainsi que de l’eau. Elles sont donc moins concentrées que les huiles essentielles mais conservent certaines de leurs vertus et présentent peu de risque d’allergie.

Bien toléré par tous les types de peaux, même les plus sensibles, le pH des eaux florales est généralement acide et contribue au maintien de l’équilibre de l’épiderme.

Certaines eaux florales sont plus connues que d’autre :

  • l’eau florale de fleurs d’oranger : prisée des peaux sèches, sensibles et mixte, l’eau florale d’oranger adoucit et apaise les épidermes fragilisés.
  • l’eau florale de bleuet : avec ses propriétés décongestionnantes et apaisantes, l’eau florale de bleuet est utilisée pour atténuer les traces de fatigue et soulager les yeux sensibles.
  • l’eau florale de rose de Damas : préconisée pour régénérer l’épiderme au quotidien, l’eau florale de rose de Damas, est idéale pour purifier, illuminer et tonifier la peau.

Utilisation et conservation des eaux florales

Les eaux florales peuvent s’utiliser aussi bien sur la peau que sur les cheveux.

  • A l’aide d’un coton ou en pulvérisation sur la peau pour la nettoyer, la tonifier et la rafraîchir, l’eau florale peut également servir à parfaire le démaquillage.
  • En accompagnement de soin maison (masques à l’argile etc.) sur les cheveux ou en pulvérisation après le shampoing, les eaux florales sont un véritable plus pour embellir la chevelure.

Les eaux florales sont également très sensibles aux microbes. Sans conservateur, elles ne se gardent pas plus de quelques jours. Pour optimiser la conservation, il est possible de les associer à des conservateurs d’origines naturelles. Elles pourront alors se garder jusqu’à 1 an si aucun changement d’odeur n’est observé. Dans le cas contraire, il est conseillé de ne plus les utiliser.

Pour profiter le plus longtemps des eaux florales, il est conseillé de les conserver à l’abri de la lumière et de la chaleur. En cas de forte chaleur, l’idéal est de les mettre au réfrigérateur.

Préférez des eaux florales utilisant des fleurs issues de l’agriculture biologique et disposant du label Cosmebio, pour éviter la présence de pesticides ou de résidus chimiques.

A présent, vous savez tout pour profiter au mieux de vos eaux florales.

Pour aller plus loin : Les eaux florales : des trésors de la nature pour la beauté de votre peau

 

Le secret des eaux florales
8 votes