changement heureLe changement d’heure a lieu deux fois par an, à l’automne et au printemps.

Ce système a été instauré en France dans les années 1973/1974 après le choc pétrolier, afin d’économiser de l’énergie. Pour certaines personnes, ce changement n’a aucune incidence sur leur quotidien. Cependant, certaines personnes y sont plus sensibles. Certaines astuces peuvent aider à passer ce changement en douceur.

Le changement d’heure et l’organisme

Les personnes âgées et les enfants de moins de dix ans peuvent être plus sujets aux effets du changement d’heure.

Les conséquences peuvent être variées :

  • Un sommeil agité ou perturbé. Le sommeil est dépendant de l’horloge interne. Cette dernière est réglée par un rythme circadien. Dans la majorité du temps, il faut au minimum trois heures pour le dérégler. Néanmoins, certaines personnes peuvent être plus ou moins sensibles et voire leur rythme circadien se dérégler en seulement une heure.
  • Une modification de l’appétit qui peut diminuer ou augmenter du fait du dérèglement de la sécrétion de deux hormones régulatrices de l’appétit (leptine et ghréline).
  • Une modification de l’humeur du fait de la désynchronisation temporaire de l’horloge interne.
  • Un manque de concentration causé par une mauvaise qualité du sommeil.
  • Une perturbation de la production de la mélatonine qui a pour rôle de préparer l’organisme au sommeil lorsque la luminosité décroit. Le changement d’heure peut perturber la sécrétion de cette hormone entrainant une sensation d’être endormi durant la journée et de ne pas se reposer la nuit.

5 réflexes pour se préparer au changement d’heure :

1/ Tenir compte des premiers signes de fatigue et aller rapidement au lit dès leurs apparitions.

2/ Décaler de quelques minutes ses heures de sommeil quelques jours avant le changement d’heure. Cela permettra à l’organisme de s’adapter progressivement.

3/ Régler tous ses appareils électroniques la veille du changement d’heure pour ne pas être angoissé à l’idée de ne pas se réveiller.

4/ Avancer l’heure de repas avant le passage à l’heure d’été.

5/ S’aider de compléments alimentaires à base de mélatonine pour recaler l’organisme en douceur ou de valériane pour garder un sommeil de qualité après le changement d’heure.

Et vous, le changement d’heure a-t-il un impact sur votre sommeil ? Quelles sont vos astuces pour le vivre de façon sereine ?

Changement d’heure en douceur
4 votes