L’été est synonyme de chaleur, c’est pourquoi nous vous dévoilons ce mois-ci notre sélection de trois fruits et légumes gorgés de soleil et très rafraichissants !melon

LE MELON

  • Le melon est rafraîchissant puisqu’il est constitué à 90% d’eau, riche en nombreux types de minéraux et d’oligo-éléments. Le potassium domine largement avec un apport de 300 mg au 100 g, d’où les propriétés diurétiques du melon.
  • Ses fibres sont particulièrement efficaces pour accélérer le transit intestinal. Les femmes qui allaitent doivent être vigilantes à consommer ce fruit avec modération pour limiter l’effet laxatif chez le bébé.
  • Avec la mangue et l’abricot, il est le fruit le plus pourvoyeur de provitamine A (remarquable par la couleur orangée de la chair). Cette provitamine, également appelée bêtacarotène, aide à lutter contre le vieillissement des cellules et est un excellent antioxydant.
    Les melons à chair orange sont également de bonnes sources de bio flavonoïdes et autres pigments végétauxreconnus pour leurs propriétés antioxydantes.Le melon est également riche en vitamine C (25mg pour 100g).
  • Il hydrate et apporte des glucides indispensables à l’organisme.

Comment déguster le melon ?

Choisissez un melon dont le pédoncule commence à se détacher : cela signifie que le melon a atteint son stade de maturité optimum. Il doit également être lourd et sentir bon, tout particulièrement autour du pédoncule.

Conservez-le à température ambiante s’il n’est pas encore mûr ou au réfrigérateur dans le bac à légumes, enveloppé dans un film alimentaire, s’il est arrivé à maturité.

On peut déguster  le melon de multiples façons : soupe, smoothie, salade salée (avec mozzarella, jambon cru, pâtes par exemple) ou sucrée (avec banane, mangue, abricots par exemple).

Melon orange ou melon d’eau ?

Tous deux gorgés d’eau, ces melons possèdent de nombreuses propriétés. Le melon d’eau, appelé plus communément pastèque, contient des caroténoïdes et des citrullines. Quant au melon orange, il contient des antioxydants en plus des caroténoïdes.

Le saviez-vous ?

Le mot « melon » vient du grec melon, abréviation de melopepon, qui est une pomme (un fruit, melon) mûre (cuite par le soleil, pepon).

LE CONCOMBRE

  • Le concombre est un légume de la famille des cucurbitaceae (même famille que le melon). Avec 95% d’eau, il fait partie des aliments les moins caloriques (10 à 20 kcal pour 100g). De plus, il possède un pouvoir de satiété très élevé.
  • Il contient des minéraux et des oligo-éléments, notamment du potassium (150 mg pour 100 g), du phosphore (23 mg pour 100 g) et du calcium (19 mg pour 100 g).
  • De nombreuses vitamines sont présentes dans ce légume croquant, en particulier un bel éventail de vitamines du groupe B. Sa peau contient de la provitamine A et de la vitamine E antioxydante.
  • Utilisé en cosmétique, ses vertus adoucissantes aident à soulager les peaux rougies, sensibilisées et les yeux gonflés. On peut l’utiliser en lotion, en cataplasme ou incorporer sa chair réduite en purée dans un masque.

Comment déguster le concombre ?

Choisissez-le bien et ferme mais pas dur, car il serait trop amer. Préférez-le petit car plus il est gros, plus il contient des graines qui le rendent amer et fade.

Conservez-le au réfrigérateur pour qu’il reste bien croquant, pas plus de 5 jours pour éviter qu’il ne devienne mou. Si vous ne l’utilisez pas entièrement, emballez-le soigneusement dans du papier film. Evitez tout changement de température brutal (pas de congélation).

Recette express :

Le gaspacho de concombre, idéal pour les apéros d’été (5 personnes). Mixez tous les ingrédients ensemble :

  • 2 concombres
  • 1 grosse poignée de roquette
  • 1 citron
  • 4 cuillères à soupe de fromage blanc
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Assaisonnement à votre convenance (persil, menthe, ail, tabasco, sel & poivre..)

Le saviez-vous ?

  • C’est dans la peau du concombre que se concentrent les éléments nutritifs. Une fois bien brossée sous l’eau, elle n’ajoute que de bonnes choses, si vous le choisissez bio bien sûr !
  • Le concombre rafraîchit l’haleine : appuyer une fine rondelle de concombre entre la langue et le palais permettrait de limiter le phénomène de mauvaise haleine.

L’AUBERGINE

  • L’aubergine est un légume riche en vitamine C (5mg pour 100g) et E, vitamines aux propriétés anti-oxydantes.
  • Grâce à son potassium, la consommation d’aubergine facilite le bon fonctionnement de l’intestin et la digestion. Cuite à la vapeur douce, elle conserve tous ses bienfaits.
  • La quantité de zinc (0.6 pour 100g) et de magnésium (72mg pour 100g) est également très intéressante dans ce légume frais.

Comment déguster l’aubergine ?

De manière générale, choisissez l’aubergine ferme, avec une peau lisse et brillante, d’une belle et profonde couleur violette. La brillance reste le premier gage de fraîcheur, ainsi que la fermeté du pédoncule, qui ne doit pas être desséché.

La texture de l’aubergine est tendre et fondante. On peut jouer avec en l’enrobant dans une pâte à beignet par exemple. En lasagnes, notamment avec des légumes et une sauce tomate relevée d’oignons confits, elle est délicieuse.

Le saviez-vous ?

En Inde, les aubergines ont une forme d’œuf de poule et leur couleur varient de l’albinos blanc au pourpre. En Chine, elles sont longues comme des concombres, et vert d’eau.

Mise à jour juin 2015

Le plein de soleil avec les fruits et légumes d’été !
1 vote