Depuis quelques mois, nous soutenons l’entreprise éthique et responsable Un Toit Pour les Abeilles en finançant une ruche dans le Gers, notre région d’origine ! Nous recevons régulièrement des nouvelles de notre ruche et c’est avec plaisir que nous les partageons avec vous.

Ruche Fleurance Nature

En septembre, c’est le moment d’extraire le miel et de faire la mise en pot.

Les journées de l’apiculteur sont alors bien chargées. Rappelons-nous que l’apiculteur a retiré des ruches les cadres gorgés de miel dès la fin du mois d’août.  Pour extraire le miel, l’apiculteur doit tout d’abord retirer le capuchon de cire qui ferme les alvéoles pleines de miel. Il utilise pour cela un couteau à désoperculer. Les cadres sont ensuite placés dans un extracteur, qui ressemble à un grand panier en inox, qui tourne sur lui-même dans un tonneau. Le miel est extrait des alvéoles grâce à une force centrifugeuse. Il est alors filtré et rapidement mis en pot pour éviter qu’il ne se cristallise.

En octobre, il est temps de préparer les colonies d’abeilles pour l’hivernage.

Ruche Fleurance Nature

L’apiculteur vérifie les ruches avant l’entrée dans l’hiver : étanchéité des toits, ajout d’un isolant contre le froid si nécessaire. Les abeilles ne sont pas très frileuses, mais elles redoutent en revanche l’humidité, source de moisissures et de champignons.  La ruche doit donc être bien aérée. L’apiculteur vérifie également que les provisions sont suffisantes et ajoute des grilles devant l’entrée pour éviter que des petits intrus (souris, frelons asiatiques…) n’entrent dans la ruche. Les abeilles se mettent alors au repos : elles doivent rester calmes et ne pas être dérangées. L’apiculteur en profite pour démarrer ses travaux de l’hiver : entretien du matériel, vente du miel récolté…

Rendez-vous le mois prochain pour la suite des événements !

L’entreprise Un Toit pour les Abeilles se mobilise pour lutter contre la disparition des abeilles et sensibiliser le public.

Comment ? En permettant à des entreprises et à des particuliers de financer la création de ruches aux quatre coins de la France. Une ruche permet de donner naissance à une nouvelle colonie d’abeilles, ce qui équivaut à 40000 abeilles ! Les ruches sont entretenues par des apiculteurs partenaires. Ils prennent soin des abeilles et en récoltent le miel. Visiter le site Un Toit pour les Abeilles.

Nouvelles de notre ruche : l’entrée dans l’automne
2 votes