L’existence de la mélatonine a été découverte par le docteur Aaron B. Lerner en 1958. Appelée « hormone du sommeil » ou « hormone de l’obscurité », elle joue un rôle essentiel au niveau de notre horloge interne.Mélatonine

La production de la mélatonine

La mélatonine, produite par la glande pinéale située à la base de notre cerveau, est en charge d’informer notre cerveau des rythmes journaliers et saisonniers. Pour que la mélatonine soit sécrétée, notre horloge biologique utilise la lumière comme repère : nos yeux avertissent l’hypothalamus (partie du cerveau) de la présence de lumière ou d’obscurité. Ainsi, la production de mélatonine commence à la tombée de la nuit et prend fin au lever du jour. Elle atteint son plus haut taux entre 2h et 5h du matin.

La sécrétion de mélatonine entraine l’apparition des symptômes du sommeil : bâillements, paupières lourdes se font ressentir… Vous recevez un message de votre cerveau : il est temps d’aller dormir !

Les perturbateurs de la mélatonine

Il est important d’être à l’écoute de son corps et d’avoir un mode de vie équilibré pour un sommeil de qualité. En effet il existe différents facteurs pouvant perturber la production de la mélatonine, en particulier :

  • La lumière bleue émise par les écrans numériques : la lumière de nos écrans (télévision, mobile, tablette…) affecte particulièrement la sécrétion de la mélatonine, car elle est associée par notre organisme au bleu du ciel matinal. Ainsi, l’organisme est perturbé et diminue, la production de mélatonine. C’est pourquoi, lorsque nous regardons un écran tard dans la nuit, nous avons plus de mal à trouver le sommeil.
  • Le décalage horaire, dû à un voyage ou un travail de nuit, perturbe également la sécrétion de mélatonine. Les cycles de sommeil sont décalés, et nous perdons en qualité de sommeil.

Afin de pallier au manque de mélatonine, privilégiez les aliments qui en contiennent : tomates, noix, graines, céréales…

La prise de mélatonine sous forme de complément alimentaire vous permet également d’améliorer la qualité de votre sommeil et de retrouver des cycles réguliers.

Pour en savoir plus, consultez notre dossier sur la Mélatonine et le sommeil

Noter cet article