1/ Le mal des transports, qu’est-ce que c’est ? mal des transports

Le mal des transports est un ensemble de désagréments que certaines personnes peuvent ressentir lors de déplacements en voiture, avion, train ou encore bateau. Cela est une des conséquences du contraste perçu entre le mouvement enregistré par les yeux et l’immobilité du corps constaté par l’oreille interne.

 

2/ Qui sont les personnes sujettes à ce mal ?  

Certaines personnes sont plus sujettes au mal des transports que d’autres. Les enfants et les personnes âgées sont les populations les plus touchées par ces désagréments. De même, les femmes sont plus sensibles que les hommes notamment pendant la grossesse ou durant la période des règles.

D’une manière générale, le fait de ne pas avoir mangé, d’être fatigué ou de se trouver dans un espace confiné, accentue la prédisposition à ces désagréments.

 

3/ Quels sont les signes du mal des transports ?

Le mal des transports est généralement bénin. En effet, il débute souvent avec une hyper salivation, une pâleur de la peau, des sueurs froides, des nausées ou des sensations de maux de cœur.

 

4/ Comment adoucir naturellement le mal des transports ?  

Les actifs phares à privilégier

Le gingembre est l’actif par excellence pour lutter contre le mal des transports. En effet, son action calmante sur la muqueuse de l’estomac aide à diminuer les nausées et les vomissements pouvant être liés au mal des transports.

Le gingembre peut se consommer sous différentes formes : huiles essentielles, compléments alimentaires ou encore tisanes.

D’autres actifs peuvent vous aider à lutter contre la sensation du mal des transports. Vous pouvez compter sur l’huile essentielle de menthe poivrée qui apaise les maux de tête et qui est un véritable tonique digestif et anti nauséeux ou bien celle au citron qui possède des vertus digestives.

Des gestes simples à réaliser

 Avant le départ :

  • Pensez à bien dormir
  • Mangez léger et évitez de partir le ventre vide
  • Préparez une trousse de voyage avec les produits nécessaires à lutter contre le mal des transports (huiles essentielles, compléments alimentaires ou tisanes)
  • Choisissez des vêtements confortables et qui ne soient pas trop serrés

Pendant le voyage :

  • Favorisez les places : près des ailes d’avion, près du conducteur du véhicule ou au milieu du bateau
  • Pensez à vous hydrater régulièrement et à vous aérez régulièrement si possible
  • Respirez profondément et lentement
  • Fixez un point et gardez la tête droite

 Pour en savoir plus, consultez notre dossier Comment prévenir et réduire le mal des transports ?

Noter cet article