L’onagre, connue également sous le nom de « Primevère du soir »,  est une plante aux pétales jaunes qui s’ouvrent au crépuscule et fanent au lever du jour. L’onagre vit deux ans. Durant cette période, de petites graines vont être extraites de la plante pour fabriquer une huile jaune par pression à froid. Particulièrement appréciée des femmes lors de la ménopause, elle est  également souvent utilisée en cosmétique. On vous explique pourquoi.Huile d'onagre et ménopause

La péri ménopause et la ménopause

On parle de ménopause dès lors que l’on constate une absence de menstruation durant 12 mois consécutifs. La ménopause est précédée d’une période que l’on appelle « péri ménopause » ou « pré-ménopause ». Durant celle-ci, le taux d’œstrogène va d’abord être supérieur au taux de progestérone. Ceci engendra quelques désagréments tels que la rétention d’eau, des ballonnements ou encore une sensation de manque d’énergie. Dans un second temps, le taux d’œstrogène va considérablement diminuer. Cela peut provoquer des sautes d’humeur et perturber le sommeil.

La ménopause et l’huile d’onagre

Les petits désagréments qui accompagnent la période de la ménopause peuvent avoir un impact sur le quotidien de nombreuses femmes. En effet, ils sont ressentis par plus de la moitié des femmes (entre 50% et 70%) durant cette période.  L’huile d’onagre, prise en gélule ou en complément alimentaire, est une alternative naturelle pour mieux vivre la ménopause. Elle est notamment indiquée pour apaiser les sensations de bouffées de chaleur.

L’huile d’onagre, l’alliée des peaux matures

En cosmétique, l’huile d’onagre est utilisée dans de nombreux produits. Elle est particulièrement riche en acide gras polyinsaturés de type Oméga-6. Ce dernier joue un rôle clé dans le développement des tissus cutanés.

Avec l’âge, le renouvellement cellulaire est plus long. La peau peut perdre de sa douceur et de sa souplesse. L’huile d’onagre a la particularité de pénétrer facilement et rapidement dans l’épiderme. Elle va l’améliorer et le stimuler tout en redonnant de l’éclat à la peau.

Durant la ménopause, la peau peut rencontrer elle aussi divers désagréments. En effet, la barrière hydrolipidique peut se trouver fragilisée. L’huile d’onagre va revivifier la peau et restaurer celle-ci rapidement.

Afin de tirer les meilleurs bénéfices de l’onagre, nous vous conseillons de vous tourner vers des produits biologiques n’ayant subi aucune modification chimique ou thermique pouvant altérer la qualité de la plante.

Vous voilà fin prête à passer le cap de la ménopause en douceur !

Pour en savoir plus, consultez notre dossier L’huile d’onagre pour le confort féminin à la ménopause

L’huile d’onagre et la ménopause
18 votes