femmetasse
La saison hivernale arrivée, les virus et les microbes profitent de notre fatigue et de nos organismes parfois affaiblis pour se propager largement !
Voici nos conseils pour augmenter la résistance de l’organisme et rester en forme en hiver…

1. Profiter des vertus des actifs naturels

Très présentes dans certains fruits et légumes, les vitamines C et du groupe B (B2, B5 et B9) permettent l’augmentation des défenses, et donc une meilleure résistance de l’organisme. Le cassis et la goyave sont les fruits les plus riches en vitamine C. Levure de bière et céréales complètes demeurent d’excellentes sources de vitamines du groupe B. Très riches en oligo-éléments (zinc, fer, sélénium) et en protéines, les graines germées biologiques, et particulièrement les lentilles, possèdent également le pouvoir de stimuler les défenses de l’organisme.

2. Favoriser les produits de la ruche

Les produits de la ruche ont des propriétés énergétiques et antiseptiques particulièrement intéressantes en ces périodes de froid. Naturellement riche en sucres et utilisé depuis l’antiquité pour ses propriétés antiseptiques, le miel contient beaucoup de vitamines, de sels minéraux et d’oligo-éléments (bon antibactérien). La propolis, substance riche en flavonoïdes (antioxydants) et en polyphénols (antiseptiques), permet ainsi de renforcer le système de défenses. Enfin, la gelée royale, produit « réservé » à la reine des abeilles dans la ruche (qui vit deux fois plus longtemps que les autres abeilles), augmente la résistance à la fatigue, du fait de sa grande concentration en vitamines appartenant au groupe B, notamment la vitamine B5 (acide pantothénique).

3. Boire du thé

Le thé possède des vertus antibactériennes, notamment grâce aux catéchines, antioxydants présents en grandes quantités dans le thé vert. Plus la durée de l’infusion (au moins deux minutes à 90°C) est longue, plus le pouvoir antioxydant est grand ! Enfin, les vertus de boissons chaudes sur le mal de gorge ne sont plus à démontrer.. Le cocktail d’hiver idéal ? Du thé (vert, si possible, car plus riche en catéchines), du citron et du miel !

 

4. Pratiquer les bons gestes au quotidien

Les maladies infectieuses peuvent se transmettre par contact physique. Se laver fréquemment les mains pendant trente secondes au savon* permet de détruire les milliers de germes cachés, sous les ongles par exemple. Attention également à la pollution intérieure : Ouvrir ses fenêtres 10 à 30 minutes par jour s’avère également être un bon moyen pour éviter la prolifération des microbes et bactéries, qui se développent davantage dans les lieux chauds, humides et confinés.

*Recommandation de l’INPES (Institut National de prévention et d’éducation pour la santé)

Les quatre conseils pour prévenir les maux de l’hiver !
1 vote