On veut tous en faire mais on ne sait pas toujours comment s’y prendre !
Fleurance Nature se penche sur des économies faciles à vivre et bonnes pour la planète. Eau, électricité, lessive… découvrez les trucs et astuces pour mener la vie dure aux dépenses quotidiennes et coûteuses pour l’environnement !

Lave-vaisselle et lave-linge : économisez temps et argent !

Savez-vous que faire votre vaisselle à la main vous revient plus cher qu’avec un lave-vaisselle ? Côté consommation d’eau, il est important de rappeler que lave-vaisselle et lave-linge sont des appareils qui vous permettront de réaliser des économies importantes sur votre facture. Par exemple, on estime la consommation d’eau d’un lave-vaisselle entre 12 à 20L par lavage, contre 50L pour une vaisselle à la main de 12 couverts !

Ne parlons pas du gain de temps estimé, rien que pour la vaisselle, à 55 min par jour pour une famille de 4 personnes.

Au vu de la puissance actuelle de ces appareils et de l’efficacité des lessives et produits vaisselle d’aujourd’hui, pas besoin de prélavage. Un cycle normal (ou intensif si vous préférez) suffira pour rendre vaisselle et linge propres. Attention toutefois à choisir des produits écologiques qui respectent les matières et protègent l’environnement comme les boules de lavage ou les lessives bio.

Et bien sûr, ne lancez pas vos appareils à moitié vide… La quantité d’eau utilisée ne variant pas entre un chargement complet ou à moitié vide, optimisez vos dépenses d’eau. Mieux vaut attendre quelques heures ou quelques jours et faire tourner vos appareils pleins. À moins par exemple, que votre machine à laver ne propose la fonction « demi-charge », auquel cas la quantité d’eau et d’électricité nécessaire s’adaptera à la quantité de linge.

Et qui dit moins d’eau, dit également moins d’électricité ! L’eau étant chauffée lors du lavage, pour le lave-vaisselle comme pour le lave-linge, agir sur votre consommation d’eau, c’est agir également pour votre facture d’électricité. Vous faites d’une pierre deux coups en quelque sorte…
 
Autre astuce : le départ différé. Cette option permet de programmer l’heure de démarrage de votre appareil et de la faire fonctionner au tarif de l’électricité le plus avantageux. Pratique ET économique ! Surtout, si vous vous contentez d’un lavage à 30°. C’est mieux pour l’environnement !

Comment bien choisir vos appareils ?

Comparez bien les étiquettes énergie :
•    Elles sont obligatoires et indiquent la consommation d’eau et d’électricité des appareils électroménagers ainsi que quelques critères spécifiques au produit (niveau sonore, volume…).
•    De A à A+++, choisissez la classification éco-performance correspondant le mieux à vos besoins.
•    Vérifiez sur l’étiquette énergétique que votre lave-vaisselle ou votre lave-linge est économe à 3 niveaux : efficacité énergétique, performance de lavage. Pour le lave-linge, soyez attentifs aussi aux performances d’essorage : un trio gagnant pour des économies assurées !

Prenez en compte vos besoins personnels :
•    Vous vivez seul ? Choisissez un appareil de petite contenance. Pour le linge : 3 à 4 kg suffiront. À partir de 2 personnes, préférez une capacité de 5 kg minimum. Pour la vaisselle, des modèles existent pour 6 couverts seulement.
•    Vous êtes nombreux à la maison ? Optez pour un appareil à grande contenance, plutôt qu’un petit que vous ferez tourner plus souvent.

Électricité : soyez au courant des astuces économies !

Pour ce qui est des économies d’électricité, il s’agit principalement de chasser nos mauvaises habitudes. Petit tour d’horizon des gestes simples et écologiques qui peuvent agir sur votre facture :

–    Éteignez la lumière quand vous quittez une pièce.
–    Optez pour des ampoules basse consommation pour les pièces où vous n’avez pas besoin d’une lumière vive immédiate (salon, cuisine, chambre…).
–    Veillez à bien mettre hors tension, et pas seulement en veille, tous vos appareils électroménagers. Une télé en veille consomme tout de même de l’énergie.
–    Réduire sa consommation d’eau c’est possible et avec des gestes simples : préférez par exemple les douches au bain. Un bain nécessite de 150 à 200L contre de 60 à 80L pour une douche de 5 mn !
–    Pour des douches plus longues mais tout aussi économiques (avouons que 5 min c’est peu, surtout pour nous les femmes !), équipez-vous d’une pomme de douche économique.
–    Si vous faites votre vaisselle à la main, optimisez-la en utilisant 2 bacs d’eau : un pour laver et un pour rincer. Vous éviterez ainsi de laisser couler l’eau trop longtemps.
–    Vous pouvez également équiper vos toilettes d’une chasse d’eau économique. Placez une brique, par exemple, dans son réservoir d’eau pour limiter la capacité de la cuve et donc la quantité d’eau à chaque utilisation.
–    Un petit dernier pour la route : on récupère l’eau de pluie et on l’utilise pour arroser les plantes d’intérieur et d’extérieur. Pleine de minéraux, elle est d’ailleurs bien meilleure pour elles que l’eau du robinet. Quoi de plus naturel et économique que l’eau tombée du ciel !

Et en plus, tous ces petits gestes permettent également de préserver notre planète. Alors, bonne chasse aux économies écologiques avec Fleurance Nature !

Noter cet article