Thé vert, chocolat… les aliments réputés pour être riches en antioxydants ont la cote. Mais savez-vous exactement ce qu’est un antioxydant ?

Zoom sur ces molécules parfois bien complexes, dont les vertus ne sont plus à contester.

Qu’est ce qu’un antioxydant ?

1.Les radicaux libres et l’oxydation

Pour comprendre le rôle d’un antioxydant, tout commence par le phénomène d’oxydation qui se déroule au sein de notre organisme : cette réaction biochimique nécessitant de l’oxygène produit des groupes d’atomes très instables appelés des « radicaux libres », pouvant attaquer les molécules voisines, qui deviennent à leur tour instables. La réaction en chaîne entraîne alors la destruction de cellules, de protéines ou d’acides gras, conduisant à l’élimination de cellules malades mais aussi au vieillissement de la peau ou à certaines maladies liées à la dégénérescence des cellules (cancers, etc.).
Les radicaux libres sont produits lors de la respiration (apport d’oxygène, surtout lors d’une activité physique) et lors de la défense de l’organisme contre les maladies (le système immunitaire utilisant du monoxyde d’azote, puissant oxydant). Cependant, certains facteurs extérieurs augmentent la formation de radicaux libres, tels que la pollution et la fumée de cigarette qui contiennent de grandes quantités d’oxyde d’azote, ou encore les rayons UV du soleil.

2.Définition et rôle d’un antioxydant

Si les radicaux libres sont nécessaires à notre survie grâce à leur système d’élimination des cellules malades, ils deviennent plus dangereux lorsqu’ils sont en trop grande quantité. C’est pour cela que notre organisme nécessite l’aide d’« antioxydants », molécules dont le rôle est de stopper l’oxydation créée par les radicaux libres. En venant se lier à ces derniers, les antioxydants entraînent une nouvelle réaction chimique qui bloque l’action des radicaux libres.

Problème : comme chaque antioxydant ne peut réagir qu’avec un seul radical libre, notre corps a besoin de recharger sans cesse son stock d’antioxydants. Il puise donc ces éléments dans l’alimentation, qui apporte les substances nutritives indispensables au bon fonctionnement de l’organisme.

Les bienfaits des antioxydants sur la santé

Les principaux antioxydants fournis par l’alimentation

Outre les antioxydants fournis par notre organisme lui-même, il en existe un certain nombre d’origine alimentaire, dont le zinc, le sélénium et les vitamines C et E, pour ne citer que les plus connus. L’alimentation est en effet la première source d’antioxydants. En voici les principaux :

  • LE SELENIUM : Très présent dans les céréales complètes, les abats et les brocolis, le sélénium est souvent associé aux vitamines C et E, pour mieux lutter contre le stress oxydatif.
    Ses propriétés : Le sélénium protège également la peau d’un vieillissement prématuré, et il diminue les risques de maladies cardio-vasculaires. Idéal pour les problèmes de mémorisation, il permet aussi de rester plus concentré, et de garder des cheveux « en bonne santé ».
  • LES VITAMINES C ET E : L’acide ascorbique ou vitamine C demeure très fragile et s’altère rapidement lors de la cuisson ou de la préparation des aliments. Les agrumes, l’acérola et les fruits rouges contiennent des teneurs significatives en cette vitamine. La vitamine E, quant à elle, a la particularité de pouvoir se régénérer après son oxydation, pour stopper une nouvelle attaque d’un radical libre. On la retrouve en grande quantité dans les germes de blé.
    Leurs propriétés : Grâce à son pouvoir antioxydant qui reste cependant relativement faible, ces deux vitamines contribuent à la protection des cellules contre les radicaux libres. Il faut cependant une grande quantité de ces vitamines pour que leur effet antioxydant soit réellement efficace.
  • LES CAROTENOIDES : Provenant uniquement des végétaux, les caroténoïdes sont les molécules de base du système de défense des plantes contre l’oxydation des générée par les radicaux libres. Ces pigments jaune-orangé sont divisés en plusieurs groupes, dont le bêta carotène (précurseur de la vitamine A), présent dans les carottes, et le lycopène (tomates).
    Leurs propriétés : Les caroténoïdes regroupent plus de 600 molécules différentes. Le bêta carotène est cependant l’un des plus puissants antioxydants, et protège la peau des agressions extérieures contre le soleil, de même que les cellules cérébrales contre les dommages liées à l’âge.
  • LE ZINC : Si cet oligo-élément indispensable au métabolisme n’est pas à proprement parler un antioxydant, il participe cependant à de nombreuses réactions permettant la destruction des radicaux libres. Il se retrouve essentiellement dans les poissons et fruits de mer, ainsi que dans les épinards. L’organisme ne pouvant pas le stocker, il est important d’en consommer régulièrement.
    Ses propriétés : Réputé pour son action positive sur l’acné et sur les problèmes de peau tels que l’herpès, le zinc stimule également le système immunitaire lors de maladies infectieuses, et permet d’améliorer la cicatrisation des plaies. De plus, il participe à la synthèse d’un antioxydant enzymatique appelé la « superoxyde-dismutase », qui inhibe les attaques des radicaux libres, et donc ralentit le vieillissement de la peau.

De manière générale, les aliments dont l’activité antioxydante est la plus importante sont ceux comprenant le plus de « polyphénols », molécules complexes permettant d’absorber les radicaux libres. Les petits fruits tels que les framboises et mûres, les pommes et les oranges sont en tête des fruits les plus riches en polyphénols antioxydants. Le chocolat noir possède également un grand pouvoir antioxydant et a des effets bénéfiques sur les vaisseaux sanguins : attention cependant à ne pas en abuser, il demeure extrêmement calorique !

Le thé : le pouvoir antioxydant par excellence

Seconde boisson la plus consommée au monde, le thé, et plus particulièrement le thé vert contient vitamines C, E et B, ainsi que des bêta-carotènes, et près de 35% de polyphénols et flavonoïdes. Sa composition fait de lui un puissant antioxydant, et absorbe une grande quantité de radicaux libres nocifs. De nombreuses études réalisées à travers le monde montrent qu’une consommation régulière de thé diminue notamment le risque de maladies cardio-vasculaires grâce à la légère stimulation du cœur. Ses autres propriétés : l’augmentation de la vigilance, et la stimulation de la mémoire et de la concentration. Préférez plutôt un bon bol de thé le matin ou dans la journée avant 17h, pour éviter d’éventuels troubles du sommeil dus à la présence de théine

 

Infusion thé vert de Ceylan Bio

Le thé vert a une action stimulante grâce à la théine qu’il contient, mais cette action est moins excitante que celle du café grâce aux nombreux tanins qu’il renferme. Parmi ces tanins, on compte des polyphénols antioxydants, piégeurs de radicaux libres, responsables du vieillissement .Le thé vert possède également une action minceur, en stimulant la combustion et le drainage des graisses, il permet d’éliminer plus vite les kilos disgracieux.

  Découvrez ce produit>>>  

Noter cet article