Aide culinaire indispensable, le vinaigre est très apprécié par les amateurs de salade. Tour à tour relevé, doux ou aromatisé, sa pluralité fait le bonheur de nombreux gourmands. Mais savez-vous qu’il a également de nombreuses autres vertus ? Petit tour d’horizon d’un ferment qui stimule l’imagination ! 


Le vinaigre… c’est quoi ?

Le vinaigre, quel qu’il soit, suit toujours le même processus de fabrication. Tout commence par le Sucre d’origine agricole (jus de raisin, de betterave…) qui avec l’aide de levures, subit une fermentation alcoolique. Celle-ci subit par la suite une fermentation acétique qui est le résultat du contact de l’alcool et de l’oxygène. Le vinaigre est la dernière étape. Pour sa réalisation les seules conditions sont : un maximum d’oxygène et une température comprise entre 25 et 30°C.

Voilà qui explique la gamme variée de vinaigre à notre disposition ! En effet, fruits, céréales, lait… tout ce qui contient du sucre peut créer des recettes aux goûts et odeurs spécifiques répondant aux envies de chacun.

Les principaux vinaigres

Le Vinaigre Blanc ou Cristal

Naturellement incolore, il est surtout fabriqué à partir d’alcool de betterave. Avant d’être mis en fabrication, l’alcool neutre à 96 % est réduit avec de l’eau. Il est par excellence le vinaigre des cornichons, des pickles, des conserves… autant que le précieux auxiliaire ménager de la maîtresse de maison… mais nous y reviendront plus tard. Un peu de patience 😉

Le Vinaigre De Vin

Gourmand et savoureux, il rappelle comme son nom l’indique les saveurs du vin dont il est issu, blanc ou rouge. Très présent dans les cuisines, nous avons aujourd’hui le choix entre le vinaigre de vin (jeune ou vieux), le vinaigre de vin aromatisé à l’échalote, à l’estragon, à l’ail… mais également des vinaigres aux fruits (framboise, cassis…) pour encore plus de saveurs. 

Le Vinaigre De Xeres

Fabriqué en Espagne, et plus précisément en Andalousie, le vinaigre de Xérès est issu des cépages Palomino, Pedro Ximénez et Moscatel (muscat). Son ensemble équilibré aigre doux associé à son vieillissement en fût de chêne, qui lui confère sa note boisée caractéristique, font de lui un vinaigre très apprécié des grands chefs.

Le Vinaigre De Cidre

Il se fabrique comme le vinaigre de vin, mais à partir de cidre, donc de pommes. Son degré d’acidité est plus faible : 5° au lieu de 6° minimum pour le vinaigre de vin. Que les gourmands se régalent, le vinaigre de cidre se marie très bien avec les salades de légumes, aux fruits de mer et à la volaille.

Le Vinaigre Balsamique De Modène

Le vinaigre balsamique de Modène, au Nord de l’Italie, désigne littéralement le « baume » préparé à partir de moût de raisin concentré voire cuit, marié au vinaigre de vin. Il vieillira ensuite dans des barriques ou dans des tonneaux de chêne.
Aigre, doux et légèrement sucré, le vinaigre balsamique offre un bouquet complet de saveurs ! Il est de plus en plus utilisé comme ingrédient pour relever et moderniser les vinaigrettes, les sauces et marinades…

Vinaigre de bière, de malt, de banane, de canne à sucre… il existe beaucoup d’autres sortes de vinaigre à découvrir ! 

Du vinaigre à tout prix !

Tout comme le vin, on trouve des vinaigres à tous les prix. Cela est du à la variation de la qualité du vinaigre. Les plus chers sont faits de vin de cépages spécifiques ou de dénominations contrôlées (Muscadet, Chardonnay, Champagne, Banyuls, Xérès, etc.). Les plus populaires sont faits simplement de jus fermenté, comme le raisin par exemple. La méthode de fabrication (traditionnelle ou par procédé industriel) ainsi que la durée de maturation en fûts de bois influent également sur la qualité et donc directement sur le prix du vinaigre.

Les vertus du vinaigre

Reconnu dans le monde culinaire, le vinaigre est également reconnu pour certaines vertus « Santé ». En effet, sa composition en fait un allié précieux de notre bien-être, grâce entre autre, à sa teneur en pectine.
Mais ce n’est pas tout ! Le vinaigre nous réserve de nombreuses autres vertus… domestiques !
En effet, le vinaigre est un puissant antiseptique qui détruit les bactéries. Et il y en a un en particulier très apprécié des ménagères à la recherche de produits aussi écologiques qu’économiques : le vinaigre blanc !

Bactéricide, antiseptique, et surtout économique, le vinaigre blanc a bien des avantages pour lui, dont sa puissance de nettoyage ! Il permet ainsi de détartrer, dégraisser, récurer, désodoriser, ou encore détacher en toute simplicité.

Par exemple, pour détartrer votre bouilloire ou votre cafetière, rien de tel que le vinaigre blanc ! Mélangez à volume équivalent eau et vinaigre blanc, faites chauffer dans votre appareil, rincez bien et effectuez deux ou trois cycles de chauffe à l’eau claire. Votre appareil est comme neuf !

Le vinaigre blanc est également reconnu comme un excellent dégraissant. Pour nettoyer les fonds de casseroles ou cocottes par exemple, il suffit de verser 2 cm de vinaigre blanc et de porter à ébullition !

Laver vos vitres, désodoriser votre frigo ou nettoyer votre micro-ondes… c’est simple, le vinaigre blanc est efficace pour presque tout !

Seul inconvénient, il faut bien qu’il y en ait un… l’odeur assez prenante du vinaigre. Pensez donc à bien aérer votre intérieur lors de son utilisation à chaud.
Si l’odeur vous dérange particulièrement, sachez que vous pouvez l’utiliser à froid. Cependant, son efficacité risque de prendre plus de temps.

Alors, quel vinaigre allez-vous adopter dans votre cuisine ??!

 
Attention : évitez de mélanger vinaigre blanc et eau de javel. Ce mélange dégage des vapeurs toxiques à ne pas inhaler.

Noter cet article