logo_fleurance_nature.pngNés en Allemagne dans les années 1920, les produits cosmétiques bios ont longtemps été réservés à une certaine élite. Depuis 2005, ces produits connaissent une réelle expansion et sont principalement commercialisés sur internet ou dans les magasins spécialisés (magasins bio, instituts de beauté et parapharmacies.). Les raisons qui motivent les consommatrices du make-up bio sont variées, que ce soit pour protéger sa peau, ou pour le respect de l’environnement chacun y trouve son compte…

Mais au fait, qu’est-ce qui caractérise un make-up bio ?

Tout d’abord sa composition. Les ingrédients utilisés ne sont pas les mêmes que ceux utilisés pour un make-up traditionnel. Le maquillage bio revendique le plus souvent l’absence de colorants synthétiques, substances allergènes, parabens, conservateurs… ce qui fait de ces produits une bonne alternative pour les peaux très sensibles.

Tout comme les produits cosmétiques classiques, les produits bios sont composés principalement de principes actifs et d’additifs. En cosmétique biologique, on utilise souvent une eau florale qui s’ajoute à des huiles et des graisses végétales d’olive, d’argan et même d’abricot, de quoi vous donner un teint de pêche ! Dans le maquillage classique, on retrouve plutôt des huiles et des graisses minérales jugées dangereuses par l’OMS, des éléments extraits du pétrole (comme la paraffine ou la vaseline) des produits de synthèse (comme le silicone) ainsi que des graisses végétales ou des matières premières d’origine animale. Le maquillage bio remplace ces éléments par des actifs naturels comme les huiles et les graisses issues des fruits et des graines naturelles comme le macadamia, l’onagre, le beurre de karité ou la cire de riz. Contrairement aux produits classiques, les additifs tels que les parfums et colorants présents dans le make-up bio ne sont pas synthétiques. Le parfum est procuré par des huiles essentielles biologiques comme le citron, la rose, le géranium…
 
Ensuite, le maquillage bio contribue au respect de l’homme et de l’environnement. La protection des animaux est un enjeu important en cosmétique bio puisque les extraits animaux et les tests sur les animaux sont interdits. Le développement durable est également une notion primordiale puisque les emballages sont tout ou partie recyclables et que les sociétés s’engagent à produire de manière non polluante. Les matières premières naturelles sont en grande partie issues de l’Agriculture Biologique, ce qui garantit le respect du vivant et des cycles naturels et favorise le respect de l’agrosystème et de la biodiversité.

D’accord, mais comment sait-on qu’un make-up est bio ?

Comme pour les autres produits bios, la qualité d’un maquillage bio est garantie par des labels. Le label est un moyen d’identifier des critères qualitatifs définis dans un cahier des charges. Ces labels sont nombreux et l’on peut les reconnaître par des logos (« BIO », « ECO ») mais attention, les labels ne se valent pas tous ! De même, ce n’est pas parce que le packaging est vert que le produit est bio ! Pour connaître les valeurs de chaque label il faut se référer au cahier des charges. Face à la profusion de labels nationaux, de nouveaux labels européens apparaissent. Lire notre article « Cosmétique bio : comment s’y retrouver parmi les labels bios ?
 
Voici quelques-uns des principaux labels utilisés pour le maquillage et les cosmétiques bio :

Et est-ce qu’on voit la différence entre un maquillage bio et un maquillage traditionnel ?

D’un point de vue esthétique, le maquillage bio donne le même rendu qu’un maquillage traditionnel, on peut réaliser des effets naturels mais aussi sophistiqués. La capacité de couvrance des fonds de teint et des fards est moins importante dans le bio et ce pour votre bien-être mesdames puisque votre peau respire plus ! La seule chose qui change réellement c’est qu’il n’existe pas de waterproof (résistant à l’eau) et d’intransférable (sans trace) en bio. Et pour la petite info, même les maquilleurs de cinéma se mettent au bio pour maquiller les stars les plus célèbres. Prête pour un maquillage de rêve ?!

…Super, mais ça coûte combien tout ça ?…

On croit souvent que le maquillage bio est plus cher que le maquillage traditionnel, mais en réalité, cela dépend vraiment des marques ! Sur le marché du maquillage bio les fourchettes de prix sont plus resserrées ce qui fait que l’entrée de gamme est un peu plus élevée mais que le haut de gamme bio est franchement plus accessible que le haut de gamme traditionnel. Il est donc possible de se maquiller bio à un prix convenable pour le plus grand bien de votre peau et de notre planète !

Le maquillage bio, un phénomène de mode qui vous veut du bien !
1 vote