A l’heure du tout instantané, nos modes de vies sont eux aussi passés à l’ADSL. L’homme du XXIème siècle doit-il nécessairement vivre à toute vitesse, sans prendre le temps d’apprécier les choses? Ce n’est pas la conception qu’ont les penseurs des « Città Slow », littéralement  « Villes lentes », une philosophie italienne qui prône la lenteur synonyme de qualité et la conscience du temps.

Ce mouvement existe depuis 20 ans en Italie et s’inscrit dans le respect de certaines valeurs comme le fait de consommer local et durable en refusant l’exploitation d’une main d’œuvre bon marché. Ce mouvement a pris beaucoup d’ampleur depuis et est désormais présent dans une vingtaine de pays ! Mais comment trouver son rythme et profiter du temps qui passe sans être complètement en marge de la société ? Fleurance nature vous dit tout sur la «slow life» !

Ralentir pour gagner du temps !

Ecouter son horloge interne, laisser sa montre de côté, apprendre à connaître son propre rythme… Tels sont les principes et idéaux de cette tendance du «slow», un mode de vie tout en douceur, pour échapper a un rythme de vie infernal où le «temps libre» est très encadré ! La ville italienne de Levanto fait partie des municipalités qui ont signé le manifeste «Cittaslow». On en compte plus d’une vingtaine rien qu’en Italie. Dans cette ville, le temps semble s’être arrêté, tout est calme et paisible et ce notamment grâce à l’interdiction totale de circulation dans le centre historique. Les Cittaslows ont vu le jour avec des associations parallèles comme «slowfood», fondée en 1986, qui a été conçue pour promouvoir une nourriture respectueuse de la biodiversité et des traditions locales par opposition aux «fast-foods» qui s’implantaient alors en Italie.

La slow life c’est donc ralentir pour gagner du temps…de vie ! Fini la malbouffe, prenez le temps de bien manger, entre amis ou collègues, quoi de mieux que de se retrouver autour d’une table pour faire une pause ?! C’est prouvé, le stress et la nervosité liés à nos rythmes de vies frénétiques sont mauvais pour la santé! De plus il est prouvé que les gens détendus et qui rient plus vivent plus vieux. Alors n’attendez pas la retraite pour vous mettre au pas, prenez le temps de vivre aujourd’hui pour profiter de demain !

Adopter ce concept de ville lente, c’est aussi vivre dans un environnement de qualité, comme à Hersbruck, près de Nuremberg, une Cittaslow où l’on privilégie les paysages agricoles et où l’on consomme les produits de la région tel que la viande et les fruits. Une ville qui suit le rythme de la nature pour vivre en harmonie! On regrette qu’il n’y ait actuellement aucune candidature française pour entrer dans le réseau international «Cittaslow», doit on en conclure que les français sont plus stressés ou plutôt qu’ils sont satisfaits d’avoir un emploi du temps toujours bien rempli ??? 

En attendant nous vous conseillons d’aller faire un tour sur le site (en anglais) des signataires de la charte Cittaslows en cliquant ici, mais aussi sur celui de l’association «slow food» et en français cette fois ! De quoi aguicher vos papilles !

Et vous, seriez-vous prêt à ralentir votre rythme de vie pour gagner en bien être ?

Noter cet article