Connue sous les noms de « Ginseng péruvien » ou de « Ginseng des Andes », la maca est une plante cultivée dans les hautes Andes péruviennes dans la région de Junin pour ses vertus. Ces actifs confèrent à la maca des propriétés bien connues des Péruviens.

 

Découvrez les vertus et le mode de culture de cette racine du tonus…

Les vertus de la MACA

La maca est une plante adaptogène dont on utilise les tubercules (racines) pour leur richesse en protéines, acides aminés essentiels, et autres nutriments tels que les glucosinolates et les isothiocyanates qui lui confèrent ses nombreuses propriétés.

Elle est traditionnellement utilisée pour soutenir les performances physiques et notamment le désir sexuel des hommes et des femmes.

D’où vient la MACA et quelle est son origine ?

Cultivée depuis plus de 4500 ans sur les hauts plateaux semi-désertiques des Andes péruviennes, avant même l’essor des Incas, la maca était avant tout appréciée pour sa valeur nutritionnelle. On la consommait fraîche, comme la patate douce, mais on la séchait également dans le but de la conserver en poudre. Cette dernière pouvait être consommée sous forme de gruau, de galettes ou de crèmes sucrées, ou bien échangée contre des denrées provenant d’autres régions, comme le maïs qu’on ne peut cultiver à cette altitude. La médecine traditionnelle péruvienne a toujours reconnu les propriétés exceptionnelles de la maca.

Découvrez le mode de culture de la MACA de Fleurance Nature…

La maca de Fleurance Nature est issue de cultures biologiques extensives au Pérou. Les terres restent en jachère 3 à 4 ans pour permettre aux sols de recouvrer leurs minéraux essentiels. Une fois récoltée, la maca sèche au soleil sur des bâches propres pendant 2 à 3 mois. Elle est ensuite retournée tous les jours et protégée des intempéries. Cette maca séchée est transformée en farine par un procédé traditionnel complexe s’étalant sur plusieurs jours.

Retrouvez sur www.fleurancenature.fr:


MACA BIO 1500 mg

La MACA : la racine du tonus !
6 votes