Comme chaque année depuis maintenant 8 ans, la semaine du développement durable se déroule du 1er au 7 avril ! Une semaine à l’initiative du Ministère de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de la mer pour sensibiliser les Français aux comportements quotidiens à adopter pour une consommation durable !  Zoom sur l’édition 2011…

Des chiffres pour mieux informer !


En matière d’environnement, il est toujours bon de rappeler des chiffres afin de mieux sensibiliser. C’est l’un des objectifs de cet événement : faire prendre conscience aux Français de leur impact sur le réchauffement climatique ! Chacun d’entre-nous est responsable de l’effet de serre à différents niveaux selon nos modes de consommation.
Par exemple, l’équivalent d’un caddie hebdomadaire de courses alimentaires pour un foyer français représente environ 19kg de produits soit 28kg d’équivalent CO2.  L’équivalent CO2 représentant la contribution au changement climatique du produit, depuis sa fabrication jusqu’à son élimination. Un litre d’eau minérale par exemple, génère 120g de CO2, tout comme un kilomètre en voiture (120g/km en moyenne sur des véhicules récents et neufs…). Un Tee-shirt lui génère 4kg de CO2. Autant dire qu’on a tous quelques tonnes de CO2 à notre actif !

Des labels pour des produits responsables.


Vous l’avez peut-être déjà vu parce qu’il est diffusé sur de nombreuses chaines télévisées depuis le 24 mars et ce jusqu’au 7 avril, le spot TV de la semaine du développement durable met en scène des produits portant des écolabels… Parce qu’aujourd’hui, consommer durable, ça passe par exemple par l’achat de produits écolabellisés. Les écolabels restent encore mal connus des Français, alors qu’ils constituent un moyen sûr et simple d’acheter des produits de qualité ayant de faibles impacts sur l’environnement. Deux écolabels sont délivrés en France : la marque NF Environnement et l’écolabel européen. Il s’agit de deux signes d’excellence environnementale construits sur les mêmes principes. Leurs points forts sont : une efficacité équivalente à celle des autres produits, des critères écologiques portant sur l’ensemble du cycle de vie des produits, la garantie de labels soutenus par les pouvoirs publics depuis 1991, des cahiers des charges librement consultables et élaborés en concertation avec les parties prenantes : fabricants, distributeurs, associations de protection de l’environnement et de consommateurs, et enfin, un contrôle régulier par un organisme indépendant.

Changer de comportement, ça consiste en quoi ?



Adopter un comportement responsable
en faveur du développement durable passe par des dizaines de gestes quotidiens. Consommer responsable, favoriser la biodiversité, se déplacer autrement, réduire ses déchets, protéger les espaces et les espèces, acheter responsable, construire autrement… Du plus petit geste comme le tri des déchets au plus gros comme la construction d’un habitat écologique, il n’y a qu’un pas !

De nombreux acteurs tout au long de la semaine.

Du 1er au 7 avril, vous aurez donc l’occasion d’être sensibilisé et informé par de nombreux acteurs de votre quotidien. Sur le site http://www.semainedudeveloppementdurable.gouv.fr/, vous pouvez retrouver tous les évènements qui auront lieu près de chez vous pendant cette semaine. Des expositions, des ateliers, des visites, des balades, des portes ouvertes… Bref, il y en a pour tous les âges et pour tous les goûts. Même les acteurs du secteur industriel mettent en place des actions en faveur du développement durable. Certains distributeurs vous feront par exemple bénéficier de réductions sur les gammes de produits DD et s’engageront à reverser une partie du chiffre d’affaires de ces produits à un organisme.

Fleurance Nature et le développement durable…

Comme chaque geste compte, Fleurance Nature s’engage dans une démarche de développement durable en utilisant du carton FSC pour la grande majorité des emballages de nos produits. Le carton FSC (Gestion durable des forêts) est 100% recyclable et contribue donc à la gestion responsable des déchets.


En d’autres termes, le développement durable est maintenant connu de tous. L’évolution des comportements des Français est en marche et les évènements comme la semaine du Développement Durable y contribuent toujours plus chaque année !

Noter cet article