Elles sont de plus en plus nombreuses à créer leur entreprise, à se battre pour une cause, ou tout simplement à mener plusieurs projets de front, plusieurs journées en une seule… A l’occasion de la journée de la femme, zoom sur ces femmes du 21ème siècle qui font bouger les choses, voire même changer le monde !

A contre courant, elle se bat pour les océans…

On ne peut pas parler de femmes exceptionnelles sans parler de Maud Fontenoy. Cette jeune skipper de 35 ans a été la 1ère femme à traverser l’Atlantique Nord à la rame en 2003, la 1ère également à traverser le Pacifique à la rame en 2005, et la 1ère française à réaliser le tour du monde : « La Réunion – La Réunion » contre les vents et courants dominants. Oui, vous avez bien lu, elle a fait le tour du monde mais à l’envers ! Cette jeune femme ne fait pas les choses à moitié, et c’est pour cela qu’elle a décidé de créer sa propre fondation pour sauver la biodiversité marine, en plus d’être ambassadrice du Défi pour la Terre lancé en 2005 par la fondation Nicolas Hulot et l’ADEME. Maud Fontenoy est également membre de la société des explorateurs français et Vice-Présidente du Conservatoire national du Littoral et porte parole de l’Unesco pour les Océans. Si après tout cela, vous n’êtes pas convaincu du dynamisme et de l’engagement de cette jeune femme…

Elle se bat pour sauver les bonobos…

Autre femme, autre cause. Claudine André, est au moins aussi exceptionnelle que Maud Fontenoy. Son combat : la protection et la sauvegarde des singes bonobos en République Démocratique du Congo. Une femme de cœur, tombée amoureuse de ces petits singes qui a décidé de créer un sanctuaire qui leur est entièrement dédié : Lola ya bonobo. Cela fait des années qu’elle se bat pour que ces singes, trop souvent maltraités, soient à l’abri de tout danger et en pleine santé au sein de leur « paradis » (Lola en lingala, la langue locale signifie paradis). Claudine André travaille inlassablement à l’éducation des populations congolaises pour leur faire découvrir, aimer et respecter les bonobos, cet héritage unique à la RDC, si proches de l’homme et si précieux, et pour leur faire réaliser la cruauté de la chasse. Au quotidien, Claudine André s’occupe quotidiennement des dizaines de bonobos qui vivent dans ce sanctuaire. En 2006, elle recevait le Prix Prince Laurent pour l’Environnement de la Belgique et l’Ordre National du Mérite de la France, rien que ça ! Et, c’est l’année dernière que vous avez pu découvrir le film-documentaire « Bonobos » sur vos écrans de cinéma. Si vous avez raté ce film, nous vous le conseillons vivement !

L’engagement de Fleurance Nature auprès des femmes…

Fleurance Nature est proche des femmes et s’engage également à soutenir leur cause. En effet, dans le cadre de sa culture de l’arganier, Fleurance Nature contribue à l’épanouissement des femmes Marocaines. L’huile d’argan présente dans ses produits est issue d’une arganeraie de la vallée du Souss au Maroc, arganeraie où les femmes de la coopérative employées pour l’extraction de l’huile (il s’agit généralement d’une activité pratiquée par les femmes), reçoivent des revenus décents qui leur procurent autonomie et indépendance.

En bref, cette journée sera l’occasion de célébrer toutes celles qui font de leur vie un combat, une bataille, ne serait-ce qu’en cherchant toujours à faire le bonheur des autres et l’épanouissement de leur famille…

Pour célébrer la beauté des femmes, découvrez le duo de soins à l’argan inspiré des secrets de beauté des femmes Marocaines !

Le duo de soins à l’argan, c’est l’huile d’argan bio et le soin généreux à l’argan, pour apporter nutrition, confort et éclat à votre corps, votre visage et vos cheveux !
Et puis, ce n’est pas fini : en ce moment, pour tout achat du duo soins à l’argan, bénéficiez du soin des mains à l’argan offert !

>> Découvrez ou redécouvrez les multiples vertus de l’argan à travers 3 soins d’exception !

Noter cet article