Prendre soin de ses dents, et plus globalement de sa bouche, est indispensable pour se protéger des caries, gingivites et de bien d’autres pathologies. Et tout commence dès l’apparition des premières dents de lait ! En effet, adopter les bons réflexes d’hygiène dès le plus jeune âge contribue à préserver sa santé bucco-dentaire toute sa vie durant et de limiter les frais dentaires. Alors, suivez nos conseils et souriez… avec des dents en pleine santé !

L’importance du brossage

Se brosser les dents au moins deux fois par jour, idéalement après chaque repas, pendant au moins deux minutes, est le premier réflexe à adopter. La qualité du brossage primant bien entendu sur la fréquence ! Et on ne fait bien sûr pas l’impasse sur le brossage du matin après le petit déjeuner, souvent trop sucré, et celui du soir avant le coucher, car la nuit on produit moins de salive (qui joue un rôle protecteur contre les caries). Après le déjeuner, si on n’a pas la possibilité de se brosser les dents, on pense à mâcher un chewing-gum sans sucre ou à croquer une pomme pour augmenter sa production de salive et se débarrasser des résidus alimentaires.

Quelle brosse choisir ?

Électrique ou manuelle, c’est avant tout une question d’habitude et de budget. Si vous optez pour le brossage manuel, soyez vigilant sur la « dureté » de la brosse. Une brosse à poils durs, trop abrasifs, peut provoquer des blessures aux gencives. Mieux vaut, par précaution, adopter une brosse à poils souples, car ils respectent la gencive et se glissent plus facilement entre les dents. La bonne technique ? Commencez par la gencive pour remonter vers la dent par petits mouvements rotatifs.

Quant à la taille de la brosse, choisissez-en une adaptée à la taille de votre bouche, sachant que les brosses de petites tailles sont plébiscitées par les professionnels. Pensez à changer de brosse à dents tous les 3 mois et dès que les poils commencent à être déformés. Quant à la brosse électrique, elle donne de bons résultats et reste recommandée pour les personnes souffrant d’un manque de dextérité (enfants, personnes âgées, etc…)

Quel dentifrice privilégier ?

Abrasifs ou enrichis en fluor, spécifiques « gencives sensibles » ou « dents tâchées », les dentifrices sont légion sur le marché…Alors, en fonction de vos besoins, choisissez celui qui vous sied ! Retenez qu’un dentifrice aux composés abrasifs est plus efficace pour éliminer le tartre mais aura tendance à fragiliser davantage l’émail de vos dents. Quant au dentifrice fluoré, il joue un rôle protecteur contre les caries, mais doit être utilisé avec précaution suivant l’âge, surtout pour les enfants pour qui la dose de fluor journalière doit être contrôlée.

Enfin, tournez-vous de préférence vers les dentifrices bio qui, contrairement aux dentifrices habituels, ne contiennent pas de parabens, colorants, arômes synthétiques ou antibactérien chimique, comme le triclosan, aujourd’hui accusé de perturber le système hormonal et d’altérer les fonctions musculaires (à très fortes doses). Et n’hésitez pas à demander conseil à votre dentiste pour être certain(e) de choisir le dentifrice adapté. Découvrez notre dentifrice à la propolis, idéal pour lutter contre la plaque dentaire.

Une visite tous les ans s’impose

Comme dit le proverbe : « Mieux vaut prévenir que guérir… ». Alors, pensez à prendre rendez-vous chez votre dentiste au moins une fois par an pour effectuer un contrôle, traiter un début de carie et effectuer un détartrage si besoin. Au quotidien, limitez les boissons gazeuses, trop acides, et sucreries qui favorisent l’apparition des caries et le développement de la plaque dentaire. Enfin, sachez qu’une répartition adéquate des prises alimentaires (limitées à 5 dans la journée) diminue le risque de caries.

Evitez donc le grignotage et privilégiez les fruits et légumes riches en nutriments et les produits laitiers. Vos dents vous diront merci !

Noter cet article