Plusieurs fois dans l’année, nous essayons de vous sensibiliser à la consommation de saison et nous vous donnons quelques conseils pour bien suivre le calendrier des périodes de consommation des fruits et légumes. Quels sont ceux du printemps ? Les voici…

La fin des poireaux et le début des carottes…

Au printemps, on a envie de couleurs vives qui nous donnent bonne mine… Les légumes de l’hiver s’en vont peu à peu pour laisser place à ceux de la belle saison.
C’est notamment le cas du poireau dont la saison se termine fin mars. Vous en trouverez encore un peu sur vos étals, de quoi cuisiner encore 2 ou 3 soupes et après on passe à la carotte (en primeur dès le mois de mars jusque juillet puis en sept-oct). Pratique puisqu’elle donne bonne mine et aide la peau à se préparer aux premiers rayons du soleil, grâce à sa teneur en provitamine A (carotène). A vous les salades de carottes râpées aromatisées au citron, à la ciboulette ou aux feuilles de menthe, à vous également la purée de carottes – pommes de terre (puisque ces dernières sont de saison toute l’année, on vous conseille d’ailleurs notre article sur la pomme de terre)… Bref, il faut avouer que la carotte et sa couleur orangée viennent mettre de la bonne humeur dans nos assiettes non ?


Adieu chou, bonjour épinards et radis…

Bon, là c’est les enfants qui font faire la moue, mais les épinards arrivent en avril ! C’est vrai que généralement ils n’aiment pas trop ça et pourtant ils sont excellents pour la santé. L’épinard est un légume qui contient beaucoup de fer. N’hésitez pas à leur repasser quelques vieux épisodes de Popeye pour leur montrer que : « les épinards, ça rend fort » ! L’épinard est également très riche en fibres, en vitamine C (50mg pour 100g) en acide folique et en carotène.
Autre légume coloré pour égayer nos tables : le radis ! Il est de retour pour toute la saison printemps-été pour le plus grand plaisir des adeptes des apéritifs en terrasse ! Peu calorique, le radis n’apporte que 15 calories pour 100g. Attention, en revanche au beurre, au sel et au pain que l’on a tendance à lui mettre comme compagnons !
Le chou, quant à lui nous dit adieu jusqu’au mois d’octobre. Fini la soupe aux choux, à moins que, si vous l’aimez tant que ça, vous en ayez congelé !

Le kiwi tire sa révérence pendant que la pomme fait un peu de résistance…

Le kiwi, champion de la vitamine C avec 80mg pour 100g et allié minceur par excellence, disparaitra de vos étals à la fin avril. Il faudra alors le remplacer par d’autres fruits tout aussi délicieux, rassurez-vous. La pomme quant à elle, fait de la résistance mais plus pour très longtemps. Et oui, elle est un fruit d’hiver et peu importe sa catégorie, vous aurez du mal à en trouver aux beaux jours. Est-ce que vous connaissez la déshydratation ? Nous en avons parlé dans notre article « Bien conserver ses fruits et légumes, quelques astuces », sachez que c’est un bon moyen pour déguster vos fruits préférés toute l’année sous forme de fruits secs.

Mangue, ananas et banane pour plus d’exotisme…

Certes pour ces fruits du soleil, on ne peut pas être local, mais on peut cependant essayer d’être en accord avec les saisons de récolte. La banane se trouve désormais toute l’année puisqu’elle vient de divers endroits du monde ayant chacun leur été à des périodes différentes. Alors bananes antillaises, d’Afrique, du Brésil, bref, vous pouvez vous faire plaisir avec cette championne de l’énergie !
Pour les mangues et les ananas c’est un peu pareil pour ce qui est de leur provenance, ils viennent de loin… Mais pour les mangues on parle quand même de saison et plus particulièrement de la saison hivernale chez nous mais estivale dans les îles, c’est-à-dire de novembre à mai environ. La mangue est un des fruits les plus riches en provitamine A (carotène), une vitamine anti-oxydante, faisant d’elle un fruit efficace dans la prévention du vieillissement cellulaire.
Enfin, l’ananas lui aussi vit ses instants de gloire pendant nos hivers. Vous pouvez encore tout à fait le déguster en mars et avril.

Bref, les mois de mars et avril signent le retour des couleurs, de la bonne humeur et des fruits vitaminés… Voilà de quoi se remettre sur pieds après un hiver plutôt long, n’est-ce pas ?

Noter cet article