Avec le temps, notre peau vieillit, c’est un phénomène tout à fait naturel : les cellules cutanées se régénèrent plus lentement, les tissus conjonctifs se transforment, les cellules mortes s’accumulent, les tissus perdent de leur tonicité, la peau se relâche et les rides apparaissent.Le vieillissement de la peau

Le vieillissement de la peau se déroule en plusieurs étapes :

  • Vers 30 ans, la peau commence à perdre de son élasticité. On observe un ralentissement de la production de collagène. Les premières rides d’expression apparaissent, la peau devient plus sèche et plus sensible, moins souple.
  • Autour de 40 ans, les rides d’expression apparaissent. Les cellules se renouvellent plus lentement et l’épiderme se relâche. Les sillons nasogéniens se creusent, on observe une perte de volume au niveau des tempes, des pommettes et de la vallée des larmes…
  • A partir de 50 ans environ : les plis se creusent. Le taux de collagène et d’élastine diminue : cernes et ridules s’accentuent, certaines zones du visage s’affaissent, la peau se « frippe ». Les tâches de vieillesse apparaissent.
  • 65 ans et plus : la peau se relâche. La vascularisation des tissus cutanés diminue, les muscles s’atrophient : l’ovale du visage se relâche, la peau est plus fine et moins tonique, les rides s’installent et sont plus visibles.

Le vieillissement cutané est lié à notre mode de vie. Certains facteurs accentuent les risques de vieillissement :

  • Les rayonnements solaires qui activent la production de radicaux libres et endommagent le collagène et l’élastine. Conséquences ? Apparition de taches et accélération du vieillissement cutané.
  • Le tabagisme qui réduit le pourcentage d’eau contenu dans l’épiderme et diminue la synthèse du collagène
  • Une alimentation pauvre en antioxydants et en acides gras essentiels qui luttent contre les radicaux libres.
  • L’alcool qui ralentit le renouvellement cellulaire et déshydrate l’organisme.
  • Le stress
  • Le manque de sommeil qui affecte la régénération de l’épiderme.

Afin de ralentir ce processus de vieillissement, il est indispensable de bien hydrater votre épiderme. Optez pour des crèmes antirides adaptées à votre type de peau et des compléments alimentaires ciblés.

2 ingrédients phares fréquemment utilisés pour préserver la jeunesse de la peau :

  • La bourrache : Véritable élixir de beauté, l’huile de bourrache est très riche en acides gras polyinsaturés qui sont reconnus pour améliorer la souplesse et l’élasticité de la peau, aider à lutter contre les rides et les vergetures, atténuer la sécheresse de l’épiderme et contribuer à retarder le vieillissement cutané.
  • L’huile d’argan : son efficacité contre le vieillissement cutané repose sur sa richesse en glycérides, antioxydants, acides gras, vitamine E, Oméga-3 et Oméga-6. L’huile d’argan rétablit la couche hydrolipidique de votre épiderme. Ainsi nourrie et hydratée, votre peau est plus souple et revitalisée.

Pour lutter contre le vieillissement de votre peau, certaines bonnes pratiques doivent également être adoptées : boire de l’eau régulièrement, éviter de fumer, limiter la consommation d’alcool, faire du sport, avoir un sommeil de qualité, se relaxer… Bref, un mode de vie plus sain pour une peau plus jeune.

Pour plus d’infos, consultez notre dossier sur le vieillissement de la peau

Retrouvez nos soins anti-âge dans notre boutique en ligne.

Comment lutter contre le vieillissement de la peau
4 votes