La fatigue peut être due à différents facteurs : le manque de sommeil, le stress, les changements de saison ou encore un décalage horaire. Retrouvez nos conseils pour décoder votre fatigue et y remédier.Dossier détente et sommeil

Quand la fatigue est due à un manque de sommeil

Il s’agit de la première cause de fatigue, avec des risques de santé plus élevés sur le long terme. Le chiffre d’or d’un bon sommeil est compris entre 7 et 9h pour un adulte, cependant, un tiers des personnes actives ne dort pas plus de 6h.
Nos conseils :

  • Se coucher dès que les 1ers signes de sommeil se font sentir : picotements des yeux, bâillements…
  • Avoir des heures de coucher et de lever réguliers, même le week-end.
  • Dormir dans une chambre dont la température n’excède pas 18°

Le coup de pouce : une infusion détente avant de dormir ou de la valériane pour renouer avec des nuits paisibles.

Quand la fatigue est due au stress :

Un trop plein de stress puise dans les réserves, avec comme conséquences : des troubles du sommeil, une modification de l’appétit, des tensions musculaires et de la fatigue.
Nos conseils :

  • Apprenez à mieux gérer votre temps : déléguez et offrez-vous une pause détente
  • Profitez des vertus apaisantes de la relaxation
  • Pratiquez une activité sportive

Le coup de pouce : la rhodiola, une plante adaptogène qui a la propriété de s’adapter aux besoins spécifiques de l’organisme notamment lorsque la fatigue est due au stress émotionnel.

Quand la fatigue est due aux changements de saison :

Le changement d’heure en automne perturbe souvent l’organisme : le « blues de l’hiver » lié à la réduction de la lumière touche environ 15% de la population.
Nos conseils :

  • Profitez de la lumière dès que possible, en vous sortant à l’heure du déjeuner par ex, quand le soleil est au zénith
  • Pour doper votre moral et renforcer vos défenses, pensez aux jus de fruits frais (kiwi, agrumes, grenade) et aux aliments riches en oméga-3 comme les huiles de colza ou de noix, les poissons gras (sardine, maquereau)
  • Testez le simulateur d’aube ou la luminothérapie

Le coup de pouce : le ginseng . Cette plante adaptogène riche en ginsénosides est reconnue pour ses vertus tonifiantes et stimulantes. Idéale en cas de fatigue passagère au changement de saison !

Pour en savoir plus, consulter notre dossier détente et sommeil

Article mis à jour le 15/09/2014

Apprendre à décoder sa fatigue
6 votes