logo_fleurance_nature.pngNous sommes en plein dedans… Du 01 au 07 Août, c’est La Semaine mondiale de l’allaitement maternel dans plus 120 pays. Initiée par l’OMS, cette semaine a pour objectif de promouvoir cette pratique qui assure une meilleure santé aux nourrissons ! L’OMS recommande d’ailleurs l’allaitement au sein exclusif du nourrisson jusqu’à l’âge de six mois. Les vertus de l’allaitement maternel pour la santé de l’enfant sont nombreuses, mais on oublie souvent que cette pratique a aussi de nombreux avantages pour la santé et le bien-être des mamans !

Du colostrum au lait de pleine lactation, un lait 100% naturel pour une alimentation plus saine de l’enfant !

Le colostrum est la première forme que prend le lait maternel dans les premiers jours qui suivent la naissance de l’enfant. Ordinairement jaunâtre, il est très riche en protéines, en vitamines, en minéraux et en éléments immunitaires que l’on trouve uniquement dans le lait maternel. Ces éléments contribuent à protéger l’enfant des infections. Au bout d’une semaine, le colostrum, se transforme en un lait blanchâtre, le lait de transition qui deviendra par la suite le lait de pleine lactation, qui est plus blanc et semble plus riche.
A la différence des substituts de lait maternel, le lait naturel est plus facile à digérer pour l’enfant ce qui réduit les risques de constipation ou de diarrhée. Le lait maternel contient aussi des anticorps et d’autres éléments de défense immunitaire qui aident le bébé à mieux prévenir et combattre les maladies. Les acides gras contribuent également au bon développement du cerveau et du système nerveux du bébé. Les risques d’obésité sont également limités par l’allaitement puisqu’en tétant, l’enfant apprend à maîtriser son appétit en cessant par lui-même de boire. Des effets positifs donc pendant et après l’allaitement ! Pour l’OMS, allaiter son enfant, c’est lui donner toutes les clés d’une bonne santé dès sa naissance.

Les bienfaits de l’allaitement pour la mère !

En plus de créer un attachement supérieur entre la mère et l’enfant, de combler les besoins de sécurité, de constance, de permanence, d’affection, et de contact physique de l’enfant, l’allaitement est source de nombreux bienfaits pour les mères. Tout d’abord, il a été prouvé que les hormones sécrétées au cours de l’allaitement procurent un sentiment de relaxation, de confiance en soi et une diminution du stress et de la mauvaise humeur chez les mères qui allaitent. Une récompense bien méritée pour les nuits trop courtes passées au côté de l’enfant ! De plus, l’allaitement est bon pour la santé des mamans puisqu’il réduirait le risque d’avoir un cancer du sein, des ovaires et de l’endomètre en période de préménopause, et serait un moyen de prévention contre l’ostéoporose. Cette protection croît avec la durée de l’allaitement. L’allaitement facilite également la perte de poids chez la mère parce qu’il puise dans les réserves de gras accumulées durant la grossesse. Lorsque une femme allaite, elle doit absorber environ 500 calories de plus par jour, mais le corps brûle 940 calories pour chaque litre de lait qu’il fabrique. La perte de poids, environ un kilo par mois, est lente, mais continue. Enfin, l’allaitement est tout simplement le meilleur moyen de faciliter la vie d’une jeune maman, pas de biberons à préparer, un lait toujours à bonne température. C’est aussi la façon la plus naturelle de faire des économies !

Plus d’informations :
OMS : http://www.who.int/mediacentre/events/annual/world_breastfeeding_week/fr/index.html
http://www.santenews.eu/2009/10/11/semaine-mondiale-de-lallaitement/
http://www.lllfrance.org/Promotion-et-protection-de-l-allaitement/La-Semaine-Mondiale-de-l-Allaitement-Maternel-SMAM.html

Noter cet article