Voyager, découvrir d’autres contrées et s’ouvrir l’esprit en prenant soin de la planète et de ses habitants n’est pas chose facile ! De nos jours, prendre l’avion pour effectuer des milliers de kilomètres pour seulement quelques jours est d’une facilité déconcertante. C’est pour cela que chaque année, il est nécessaire de sensibiliser les millions de touristes du monde entier à leur impact environnemental !



A l’initiative de cette journée, la Coalition Internationale pour un Tourisme Responsable. Une organisation qui regroupe des professionnels experts du tourisme. Au total ce sont 136 acteurs dans 52 pays à travers le monde engagés pour un tourisme responsable, ainsi qu’un comité scientifique composé d’experts des trois piliers du développement durable (économique/équité, social/culturel, environnement/biodiversité). Son objectif ? Informer, sensibiliser, convaincre, dénoncer et mobiliser les acteurs majeurs du tourisme (professionnels, gouvernements, ONG nationales et internationales) à l’intérêt du concept de tourisme responsable.

Quelques chiffres autour du tourisme…

Chaque année, ce sont plus de 900 millions de touristes qui voyagent dans le monde entier. Un chiffre en constante augmentation. L’Organisation Mondiale du Tourisme parle d’augmentation moyenne de 5% par an. On prévoit donc un chiffre de 1,6 milliard de touristes en 2020. Autant dire que cela fait beaucoup de personnes, de transports, de pollution… Le tourisme serait ainsi responsable de 5% des émissions globales de gaz à effet de serre. Beaucoup d’argent aussi puisqu’il représente 12% du PIB mondial. En bref, le tourisme aussi est une économie qui doit prendre en compte le développement durable !

Zoom sur les moyens de transport.

Rien que par le moyen de transport que nous choisissons pour partir en vacances, il y a déjà de forte différences écologiques. Première chose : l’avion reste bien le moyen de transport le plus polluant avec une émission de 204,6 kg de CO2 pour un trajet aller-retour de 1 000 km ! La voiture est en 2ème position avec 143,9 kg de CO2 pour le même trajet, suivie de près par la moto avec 110 kg. Le TGV en revanche s’avère être le moyen de transport le moins polluant avec seulement 14 kg de CO2 rejeté pour le même trajet*.

Le Tourisme Responsable, c’est quoi ?

Tout simplement l’application du concept de Développement Durable au secteur du tourisme. Il s’agit donc de toute forme de développement, d’aménagement ou d’activité touristique qui respecte et préserve à long terme les ressources naturelles, culturelles et sociales et qui contribue de manière positive et équitable au développement et à l’épanouissement des individus qui vivent, travaillent et séjournent dans ces espaces.

Et concrètement, comment voyager responsable ?


Sachez que si vous vous retrouvez dans cette manière de voyager, il y a différentes façons de l’appliquer. Il existe aujourd’hui des dizaines d’organismes vous proposant de voyager responsable comme www.voyageons-autrement.com, qui est le 1er portail d’information sur le sujet. Vous y trouverez notamment des idées de voyages et de vacances avec différents thèmes : durable, participatif, solidaire, vert… Par exemple, le voyage participatif, lui, propose des vacances pendant lesquelles la population d’accueil participe aux activités touristiques alors que les touristes eux participent à la vie locale du territoire. Une sorte d’échange et de développement des relations entre habitants et touristes. Autre forme de tourisme responsable, le couch surfing qui vous permettra de vous faire héberger gratuitement dans le pays que vous visitez, pour qu’à votre tour vous hébergiez des touristes étrangers chez vous. Des rencontres hors du commun et un bon moyen pour voyager moins cher tout en s’imprégnant pleinement de la culture et des valeurs locales ! Le site le plus connu sur lequel s’inscrire : www.couchsurfing.org. Enfin, autre idée pour un tourisme responsable en France : le vélo. Avec l’organisation « Le vélo voyageur » (www.levelovoyageur.com), vous pouvez découvrir les plus belles régions françaises en randonnée à vélo. L’organisation s’occupe de tout pour vous et il existe de nombreuses formules accessibles à tous !


Pour plus d’infos sur la Journée Mondiale du Tourisme Responsable 
:
http://www.coalition-tourisme-responsable.org
Notre article précédent sur le Tourisme Responsable :
Tourisme durable, tourisme équitable, écotourisme, quel voyage est fait pour vous ?


A noter : La 5ème édition de la Journée Mondiale pour un Tourisme Responsable sera organisée exceptionnellement le Mercredi 1er juin cette année et non le 2 juin comme chaque année en raison du jour férié en France du 2 juin 2011.

*Source «consommation moyens de transport » : http://www.consoglobe.com/pgz76-pgz-comparaison-des-moyens-de-transport.html

Noter cet article