Nouvelle année rime souvent avec résolutions. C’est décidé, 2014 sera écolo ou ne sera pas ! Idée : oublier les promesses en l’air pour adopter au plus vite ces 10 réflexes très simples à mettre en pratique qui deviendront bientôt des habitudes. Chiche ?Bonnes résolutions écolos pour 2014

  • Je privilégie le local :

    Relocaliser sa consommation c’est lui donner du sens, suivre les saisons et favoriser le travail des producteurs locaux. Acheter en circuit-court est désormais très répandu : AMAP, Ruche qui dit Oui, marché local, paniers de saison. On n’hésite plus à se renseigner sur l’origine de ce que l’on achète et consomme : vente en ligne ou commerces de proximité, repérez les bons plans !

  • Je mise sur le troc pour ma garde robe :

    Et aussi la récup’, les brocantes, les vides-dressing… Pour conserver le plaisir de s’habiller, pensez à tous ces vêtements déjà portés (parfois même très peu) qui ne demandent qu’à retrouver une seconde vie entre nos mains. De belles pièces à chiner pour des prix très abordables en ligne sur Pretachanger.com ou Trocvestiaire.com.

  • Je plante mes aromatiques (et autres petits fruits et légumes faciles) :

    Pas d’espace ? Pas la main verte ? Pourtant rien de plus simple qu’une petite jardinière sur un rebord de fenêtre pour avoir des herbes fraiches et bio à portée de main ! Foncez en magasin spécialisé (ex : Botanic), demandez conseil sur l’ensoleillement, l’entretien et l’arrosage nécessaire et lancez-vous ! A vous le thym, la sariette, le romarin, la ciboulette, la menthe…

  • Je préfère les « lavables » ou « durables » :

    Economiques et écologiques, les « lavables » représentent une très bonne alternative dans notre salle de bain. Adieu cotons démaquillants, bonjour carrés lavables ! Et pour bébé et sa moyenne de 6 changes quotidiens, on teste les couches lavables et les lingettes réutilisables.

  • Je m’équipe de « produits à tout faire » naturels et très bons marchés :

    Le bicarbonate fait briller l’évier, blanchit les dents et fait lever les gâteaux. Le vinaigre vient à bout des tâches rebelles, est antidérapant et booste l’éclat des cheveux. Le citron ravive les objets en cuivre, désodorise le réfrigérateur et est l’ami des peaux sèches et des cheveux.

  • Je mange moins de viande :

    Le secteur agro-alimentaire est responsable d’un tiers de l’effet de serre, bien plus que l’ensemble des transports. En divisant par deux notre consommation de viande, on réduit proportionnellement notre participation à l’effet de serre (Source : faut-il être végétarien ? Ed. Terre Vivante). Pour manger moins de viande, on privilégie les protéines végétales contenues dans les céréales et les légumineuses, sans oublier d’y ajouter de bons légumes de toutes les couleurs !

  • Je trie mes déchets :

    Le tri sélectif est entré dans nos habitudes. Poubelle verte pour les déchets ménagers non recyclables, poubelle jaune pour le papier et les déchets recyclables, poubelle blanche pour le verre… Pensez aussi à ramener vos médicaments périmés à la pharmacie, vos piles usagées dans les lieux de collecte. Pour le petit-électroménager, le site « Eco-système » nous aide à recycler, donner ou échanger les appareils dont nous ne voulons plus. Pourquoi trier ? Pour limiter l’utilisation de nouvelles ressources et revaloriser ce qui était auparavant détruit.

  • Je me déplace autrement :

    Pour des trajets plus éco-responsables, toute une batterie de possibilités s’offre à nous. Habitant des grandes villes, plus besoin de voiture, source de pollution atmosphérique très importante en zone urbaine. Des idées : la carte de transport en commun annuelle, l’abonnement vélo ou voiture électrique en libre-service ou mon propre moyen de transport qui n’a pas besoin de carburant : vélo classique ou électrique, trottinette, rollers, tout est permis ! Si j’ai absolument besoin d’une voiture dans mes déplacements quotidiens, je favorise les véhicules récents à faible émission de CO2.

  • Je ne laisse pas mes appareils en veille

    Quand ils ne sont pas utilisés. Il ne vous viendrait pas à l’idée de laisser la lumière allumée en quittant votre lieu de vie. De la même façon, ne laissez pas vos équipements de bureaux en veille. Ils consomment encore 20 à 40 % de leur consommation en marche ! (Source : Ademe). Un gaspillage d’énergie inutile et facilement réduit en éteignant systématiquement un ordinateur que l’on n’utilise pas pendant plus d’une heure.

  • Je choisis le bio :

    Faire le choix du bio c’est être acteur de son bien-être et privilégier un mode de vie respectueux de son corps et de l’environnement. Attention, ce n’est pas parce que le flacon est vert ou qu’il porte la mention « naturelle » qu’il est bio. Les produits bio sont soumis à une réglementation stricte, encadrée par les labels : label européen, label éco-cosmétique et label bio-cosmétique.

Enfin, n’oubliez pas d’informez de vos bonnes idées pour la planète en expliquant leur intérêt au détour d’une conversation, mais aussi sur les réseaux sociaux, vecteurs importants de l’information aujourd’hui. Qui sait, vos actions inspireront peut-être vos amis, puis les amis de vos amis et ainsi de suite. C’est en faisant notre part que l’on participe activement à créer un monde meilleur !

Et vous, quelles sont vos bonnes résolutions écolos pour 2014 ? N’hésitez pas à venir les partager ici avec nous !

10 bonnes résolutions écolos pour 2014
5 votes